Communiqués

Trier par: Titre | Date

21 Janvier 2016 - Chantal Deschamps appuie le rapport et s'oppose à la construction de l'Oléoduc

Rapport de consultation publique sur le projet Oléoduc Énergie-Est

Chantal Deschamps appuie le rapport et s’oppose à la construction de l’Oléoduc

Repentigny, le 21 janvier 2016 – Ayant déjà pris position lors des consultations publiques de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur le projet d’Oléoduc Énergie Est de la compagnie TransCanada, la mairesse de la Ville de Repentigny et préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, appuie sans réserve la conclusion du rapport et s’oppose fermement à la construction de l’Oléoduc.

[+]

Rapport de consultation publique sur le projet Oléoduc Énergie-Est

Chantal Deschamps appuie le rapport et s’oppose à la construction de l’Oléoduc

Repentigny, le 21 janvier 2016 – Ayant déjà pris position lors des consultations publiques de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sur le projet d’Oléoduc Énergie Est de la compagnie TransCanada, la mairesse de la Ville de Repentigny et préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, appuie sans réserve la conclusion du rapport et s’oppose fermement à la construction de l’Oléoduc.

Dans son rapport de consultation publique de la CMM, la Commission de l’environnement recommande de s’opposer à la construction de l’Oléoduc en raison du déséquilibre entre les importants risques environnementaux et de sécurité qu’il comporte et les faibles retombées économiques envisagées pour le Grand Montréal.

« Je salue le travail réalisé par la Commission de l’environnement de la CMM tout au long de ces consultations publiques. Avec la participation exceptionnelle des groupes et municipalités entendus, le rapport se veut à la hauteur de rigueur des participants consultés », de déclarer la mairesse de Repentigny.

Repentigny émet 11 recommandations

Devant la Commission de l’environnement de la CMM, en octobre dernier, la Ville de Repentigny a fait siennes 11 recommandations visant à améliorer de façon significative la protection de l’environnement, la sécurité des résidents et l’acceptabilité du projet auprès de sa communauté.

Ledit mémoire vise cinq axes d’interventions, soit : la sécurité de l’approvisionnement en eau potable, la protection de l’environnement, les mesures d’urgence, les retombées économiques et les gaz à effets de serre.

D’ailleurs, la majorité de ces recommandations sont reprises dans le mémoire final de la CMM.

La MRC de L’Assomption inquiète de l’impact du projet sur les milieux sensibles

Quant à elle, la MRC de L’Assomption a émis 15 recommandations devant la Commission de l’environnement, elle a entre autres souligné les impacts du projet d’Oléoduc sur les milieux sensibles, les aquifères vulnérables à la contamination, le couvert forestier, la pérennité de l’agriculture et la sécurité du public.

« Reprenant l’ensemble des recommandations de la MRC, le rapport renforcit notre position avec l’appui des 82 villes de la région métropolitaine de Montréal. Je suis ravie de l’adhésion de tous mes collègues à la protection de notre territoire. C’est ensemble que nous protégerons notre qualité de vie et que nous laisserons à nos enfants un environnement sain », de souligner la préfète de la MRC, madame Chantal Deschamps.

Protéger notre source d’approvisionnement en eau potable

« Nous jugeons dangereux qu’un tel équipement traverse la rivière L’Assomption en amont de sa prise d’eau potable. Nous ne pouvons faire fi des impacts importants et des conséquences qui pourraient causer un tort irréparable à notre territoire et à notre communauté en cas de déversement », d’ajouter Mme Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny.

La construction de l’oléoduc affecterait directement un boisé et un couvert forestier qui sont d’intérêt métropolitain. De plus, les eaux souterraines du secteur visé par le projet ont une vulnérabilité élevée à la pollution. L'oléoduc traverserait aussi la rivière L’Assomption en amont des limites du territoire de la Ville. L’unique prise d’eau potable de Repentigny se retrouverait ainsi à une distance d’un peu plus de six kilomètres dudit projet d’oléoduc.

« Rappelons que la Ville a déjà jugé le projet inacceptable, tant au niveau de la protection de l’environnement et de la sécurité qu’à celui de son acceptabilité sociale », de conclure madame Deschamps.

- 30 -

Renseignements :    M. Joffrey Bouchard
                                     Directeur général
                                     MRC de L’Assomption
                                     450 589-2288
                                     bouchardj@mrclassomption.qc.ca

[-]

02 Novembre 2015 - Changement d'horaire à l'écoparc

Afin de mieux répondre aux besoins de sa population, la MRC de L’Assomption modifie les heures d’ouverture de son écoparc situé au 134, chemin des Commissaires à L’Assomption.

[+]

Afin de mieux répondre aux besoins de sa population, la MRC de L’Assomption modifie les heures d’ouverture de son écoparc situé au 134, chemin des Commissaires à L’Assomption.

Depuis le 1er novembre, le nouvel horaire d’hiver est en vigueur. Les employés de l’écoparc se feront un plaisir de vous y accueillir selon les modalités habituelles.

Rappelons que l’écoparc est l’endroit privilégié où les citoyens peuvent se départir de leurs matériaux de construction, résidus domestiques dangereux, appareils électriques et électroniques, résidus verts et plus encore. Tout cela gratuitement et dans le respect de l’envrionnement.

Horaire d’hiver : 1er novembre au 31 mars

 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Dimanche

Férié*

Nouvel horaire

Fermé

Fermé

Fermé

10h 
à 17h

10h 
à 17h

10h
à 17h

10h
à 17h

9h
à 17h

*fermé 24, 25 et 31 décembre ainsi que le 1er janvier
 

Horaire d’été : 1er avril au 31 octobre

 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Dimanche

Férié

Nouvel horaire

11h
à 17h

11h
à 17h

11h
à 17h

11h
à 17h

10h
à 17h

9h
à 17h

9h
à 17h

9h
à 17h

-30-

[-]

30 Octobre 2015 - Les municipalités de la MRC de L'Assomption honorées

C’est mercredi le 28 octobre dernier que les maires de la MRC de L’Assomption se sont vu remettre plaques et certificats pour l’implication de leur municipalité respective au Défi Santé 5/30.

[+]

C’est mercredi le 28 octobre dernier que les maires de la MRC de L’Assomption se sont vu remettre plaques et certificats pour l’implication de leur municipalité respective au Défi Santé 5/30.

Muriel Lafarge, directrice de la santé publique du CISSSL, a tenu à remettre personnellement les récompenses aux élus. « La grande participation des citoyens et citoyennes de la MRC de L’Assomption au Défi Santé est exemplaire. Le personnel des services des loisirs a su, encore une fois, mobiliser et accompagner les familles et citoyens afin qu’ils relèvent le défi en grand nombre, contribuant ainsi à l’amélioration de leur qualité de vie ».

Les efforts de la Paroisse et de la Ville de L’Épiphanie ont particulièrement porté fruit puisque M. Denis Lévesque et M. Steve Plante ont reçu chacun une plaque pour le « Meilleur taux de participation » dans la catégorie 3 000 à 10 000 habitants pour l’ensemble de Lanaudière. Les 4 autres maires et mairesse ont, pour leur part, récolté un certificat soulignant leur participation au défi.

Rappelons que Le Défi Santé, volet Municipalités et familles, est l’occasion pour les municipalités et les MRC de s’arrimer à une campagne provinciale de promotion des saines habitudes de vie mise en place pour favoriser un mode de vie physiquement actif et une saine alimentation, particulièrement auprès des jeunes et des familles.


Normand Grenier, Steve Plante, Jean-Claude Gingras, Chantal Deschamps, Muriel Lafarge, Denyse Peltier, Denis Lévesque et Michel Champagne.

- 30 –

[-]

29 Septembre 2015 - Le Rallye des clochers est de retour

Pour une troisième année consécutive, la MRC de L’Assomption invite la population, le 3 octobre prochain, à découvrir ce qui se cache sous les clochers de Saint-Sulpice, L’Assomption, Saint-Gérard-Majella et L’Épiphanie. Voilà l’occasion unique de visiter, en compagnie de guides passionnés, ces bijoux d’architecture et d’y entendre résonner orgues et cloches.

Le nombre de places étant limité, il est préférable de réserver. Toutes les informations sont disponibles au www.mrclassomption.qc.ca/rallye ou au 450 589-2288.

[+]

Pour une troisième année consécutive, la MRC de L’Assomption invite la population, le 3 octobre prochain, à découvrir ce qui se cache sous les clochers de Saint-Sulpice, L’Assomption, Saint-Gérard-Majella et L’Épiphanie. Voilà l’occasion unique de visiter, en compagnie de guides passionnés, ces bijoux d’architecture et d’y entendre résonner orgues et cloches.

Cette journée exploratoire se déroule dans une ambiance conviviale pendant laquelle histoire, trésors et anecdotes sont mis de l’avant. Les participants auront le privilège de voir des endroits habituellement inaccessibles, de découvrir les spécificités ainsi que les ambiances qui règnent dans chacune des églises. Le tout agrémenté d’un passeport à compléter, de mots clé à découvrir et de documentation détaillée à emporter.

Voici quelques commentaires des participants de l’an dernier : « C'est ma plus belle journée touristique de l'année »; « Excellent, tout est vraiment bien pensé, bien organisé et cela fut très intéressant, très enchanteur. »; « C'est au-delà de nos attentes »; « très intéressant et très instructif ».

L’activité au coût de 10 $ par personne débutera à 9 h 30 précise à l’église de Saint-Sulpice pour se terminer à 16 h. Il est obligatoire de s’inscrire au préalable. Le forfait comprend le transport en autobus, mais pas le dîner. Il est possible de commander une boîte à lunch classique à 10$ ou gourmet à 17 $ (date limite le 24 septembre), d’apporter son propre lunch ou encore d’aller dans une restauration rapide à proximité. La période d’inscription est maintenant ouverte et se termine le matin même à 9 h.

Le nombre de places étant limité, il est préférable de réserver. Toutes les informations sont disponibles au www.mrclassomption.qc.ca/rallye ou au 450 589-2288.

L’édition 2016 du Rallye présentera les 5 autres églises du territoire soit celles de Repentigny et de Charlemagne. La MRC de L’Assomption tient à remercier chacune des fabriques qui nous ouvrent chaleureusement leurs portes.

[-]

17 Juillet 2015 - Exposition sur la chapelle Notre-Dame de Pitié

Pendant tout l’été une toute nouvelle exposition est présentée dans l’église de Saint-Sulpice entièrement consacrée à la petite chapelle que l’on retrouve derrière la superbe église. Tout en visitant l’église, vous apprendrez pourquoi la chapelle, classée monument historique, fût construite, comment elle s’est retrouvée à cet endroit, mais surtout ce qui en fait l’unicité et lui donne sa grande valeur patrimoniale. L’exposition est offerte gratuitement du mercredi au dimanche en après-midi jusqu’à la fin août.

[+]

Pendant tout l’été une toute nouvelle exposition est présentée dans l’église de Saint-Sulpice entièrement consacrée à la petite chapelle que l’on retrouve derrière la superbe église. Tout en visitant l’église, vous apprendrez pourquoi la chapelle, classée monument historique, fût construite, comment elle s’est retrouvée à cet endroit, mais surtout ce qui en fait l’unicité et lui donne sa grande valeur patrimoniale. L’exposition est offerte gratuitement du mercredi au dimanche en après-midi jusqu’à la fin août.

Nous vous rappelons qu’une campagne de financement est présentement en cours afin de restaurer et mettre en valeur la petite chapelle qui est bien mal en point.

Les dons doivent être adressés à : Paroisse de Saint-Sulpice, 1095, rue Notre-Dame, Saint-Sulpice, QC, J5W 3W2, en précisant que c'est pour la chapelle de procession. La fabrique vous garantit que vos dons iront pour la rénovation de la chapelle et non à d’autres fins.  De plus, des reçus pour fin d’impôt seront émis sur demande pour tous les dons de plus de 25 $. 

– 30 –

[-]

25 Juin 2015 - La MRC de L'Assomption sollicite la participation des citoyens à un sondage

en vue de l’élaboration d’une stratégie de gestion durable des cours d’eau, une initiative qui découle de la mise en oeuvre du PDZA.

Afin d’assurer la conservation et la mise en valeur des cours d’eau, la MRC de L’Assomption mise sur l’éducation, la sensibilisation, l’acquisition de connaissances, l’élaboration d’outils de gestion et le suivi de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques.

[+]

en vue de l’élaboration d’une stratégie de gestion durable des cours d’eau, une initiative qui découle de la mise en oeuvre du PDZA.

Afin d’assurer la conservation et la mise en valeur des cours d’eau, la MRC de L’Assomption mise sur l’éducation, la sensibilisation, l’acquisition de connaissances, l’élaboration d’outils de gestion et le suivi de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques.

Désireuse d’agir en tant que chef de file en matière de gestion des cours d’eau, la MRC de L’Assomption entreprend l’élaboration d’une stratégie de gestion durable des cours d’eau. Elle vise à identifier les problématiques des cours d’eau, rallier les intervenants autour d’un plan d’action tendant vers l’amélioration de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques et encourager la participation des citoyens au devenir de la ressource en eau.

Afin de prendre le pouls des citoyens en amont de l'élaboration de cette stratégie, nous sollicitons votre participation à un court sondage accessible en ligne jusqu'au 3 août 2015 inclusivement à l’adresse suivante :

http://www.mrclassomption.qc.ca/sondagecourseau

[-]

25 Mai 2015 - Hexagone Lanaudière dévoile ses coups de coeur pour 2015-2016

Les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, (www.hexagonelanaudiere.com) ont donné le coup d’envoi de la saison 2015-2016 en annonçant leurs six coups de cœur 2015-2016 pour les MRC de L’Assomption, de D’Autray, Les Moulins, Joliette, Matawinie et Montcalm.

[+]

Les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, (www.hexagonelanaudiere.com) ont donné le coup d’envoi de la saison 2015-2016 en annonçant leurs six coups de cœur 2015-2016 pour les MRC de L’Assomption, de D’Autray, Les Moulins, Joliette, Matawinie et Montcalm.

Pour l’occasion, les membres du portail étaient conviés à l’église de Saint-Norbert, pour un 5 à 7 sous le thème « Coups de cœur et Coups de soleil ». Cette rencontre permet non seulement de faire connaître tous les coups de cœur de la saison, mais donne aussi la chance aux acteurs du milieu culturel lanaudois de partager un moment privilégié d’échange et de réseautage.

À l’arrière: Benoit Gagné, Réal Chevrette, Daniel Heikalo, Raymond Trempe, Jean-Pierre Rivest, Martin Desrosiers
À l’avant: Simon Lacas, Claire Tellier, Louis-Marie Kimpton, Alice Lachance, Lucie Beauchamp, Louise Deschênes

LES SIX COUPS DE CŒUR HEXAGONE 2015-2016

L’Assomption – Louise Deschênes

Écrivaine et artiste visuelle, Louise Deschênes a déjà publié quatre romans et trois recueils de poésie. Depuis quelques années, elle se consacre aux sculptures-assemblages à partir de matériaux recyclés trouvés dans les bazars ou friperies avec lesquels elle crée des montages photographiques élaborés. D’abord intéressée par l'art brut, Louise Deschênes propose des créations qui mettent en valeur un imaginaire particulier.

D’Autray – Réal Chevrette / Le groupe Musique et Poésie

Professeur de français, de théâtre et de littérature pendant 28 ans au Collège L’Assomption, Réal Chevrette a pris sa retraire de l’enseignement en 2002. Depuis, il donne libre cours à sa passion pour l’écriture. Il a d’ailleurs publié, en octobre 2013, un recueil de poésie, intitulé Fragments d’aubes, aux Écrits des Forges. Il vient de publier, dans le recueil Empreinte Mélancolique (Écrits des Forges / Biennale Internationale d'Estampe Contemporaine de Trois-Rivières) un poème intitulé Mai, illustré par Christine Bouvier, artiste française de réputation internationale.

D’Autray - Musique et Poésie

Les soirées du groupe Musique et Poésie sont nées en avril 2001 d’une passion pour la poésie que partagent Réal Chevrette, Jean-Pierre Rivest, Maryse Drainville, Alice Lachance, Claire Tellier, Raymond Trempe, Lucie Beauchamp et Louis-Marie Kimpton. Afin de partager leur « douce folie », ils ont décidé d’organiser des soirées au cours desquelles ils présentent des lectures de poèmes d’époques et de cultures diverses. Chaque soirée s’articule autour d’un thème et  afin de dynamiser les lectures, le groupe a jugé bon d’ajouter un accompagnement musical. Toujours avec l’objectif de rendre la poésie accessible, lecteurs et musiciens se retrouvent dans le chœur de l’église de La-Visitation-de-l’Île-Dupas ou à dans d’autres lieux de diffusion culturelle sur le territoire de la MRC de D’Autray,  pour partager leur amour des mots.

Les Moulins – Simon Lacas

Très jeune, Simon Lacas dégage une âme et une prédisposition musicale. Au fil des ans, il découvre ses talents d’auteur-compositeur qui évoluent au rythme de ses découvertes artistiques. Ses créations s’apparentent à une rencontre entre Harmonium et Radiohead; des chansons francophones aux accents anglais. Autodidacte à la guitare, il compose ses premières chansons dès l’âge de 14 ans. L’une d’elles lui permet d’ailleurs de remporter les finales locales et régionales de secondaire en spectacle. Par la suite, des centaines de prestations se succèdent, les honneurs aussi. Sa double victoire aux Francofolies de Montréal en 2013 sonne le départ de la production de son premier album.

Joliette – Le Musée d’Art de Joliette

Le Musée d’art de Joliette (MAJ) se présente aujourd’hui comme le plus important musée d’art au Québec en dehors des grands centres urbains. Tout en poursuivant le travail de conservation, de diffusion et de recherche entrepris il y a plus d’un demi-siècle par ses fondateurs, le Musée continue d’enrichir sa collection permanente, qui regroupe à l’heure actuelle quelque 9 000 œuvres réparties en cinq collections : art canadien, art européen, art contemporain, art décoratif et archéologie. En parallèle, il offre une programmation diversifiée, articulée autour de la mise en valeur de sa collection permanente et de la présentation d’expositions temporaires ainsi qu’une foule d’activités éducatives et culturelles pour tous les publics.

Matawinie – La Maison Louis Cyr

Anciennement connue sous le nom de Musée Louis-Cyr, la Maison Louis-Cyr a subi une cure de rajeunissement! Dans la maison ancestrale qui fut habitée par Louis Cyr et sa famille, découvrez l’histoire fascinante de l’homme qui fut consacré le plus fort du monde à son époque et dont plusieurs des exploits n’ont pas encore été égalés, même 150 ans après sa naissance! Apprenez tout sur la vie de Louis Cyr, ses exploits et son époque dans une exposition interactive pour toute la famille. Allez, entrez chez Louis Cyr et son épouse Mélina Comtois. Mesurez votre force, comparez votre gabarit et laissez-vous porter dans un univers où la force physique n’a d’égale que la force d’esprit.

Montcalm – Créations Scalène

Créations Scalène est une entreprise de service et de création dans le domaine de la présentation visuelle. Sa mission est d’offrir un service unique et des produits originaux pour la mise en valeur du projet du client. Mélissa Péloquin a débuté sa carrière d’accessoiriste dans l’émission Rumeurs, à la télévision de Radio-Canada. Elle a créé les trophées pour l’anti-gala KARV de la Maison Astral Médias. Ses ateliers sont installés à Sainte-Julienne dans Lanaudière. Inspirée par l’éco design et les matières naturelles, elle développe une production originale dans les domaines connexes à la décoration. Du décor de scène à l’exposition, du luminaire à l’objet unique jusqu’aux chapeaux, tuques et mitaines faits main, fabriqués de tissus et de fourrures recyclés, Créations Scalène offre un éventail de produits et de réalisations.

PRIX DE PRÉSENCE

Lors du 5 à 7 de nombreux prix de présence ont été distribués. Michel Beaudoin, Valérie Payette, Jean-Pierre-Rivest, Murielle Dupuis, Richard Lacas, Simon Lacas, Pierre Legrand, Réal Chevrette, Sébastien Louis Côté, Claire Tellier, Louis Bérard et Michel St-Laurent ce sont partagé les différents lots. 

La Table des partenaires Hexagone Lanaudière tient à remercier tous les commanditaires de ces prix :

À voix haute, Café culturel de la Chasse-Galerie, Centre culturel de Joliette, Festival Mémoire et racines, Maison Antoine-Lacombe, Maison Louis-Cyr, MRC de D’Autray, MRC de L’Assomption et Musée d’art de Joliette

À PROPOS DU PORTAIL HEXAGONE LANAUDIÈRE

Motivé par le désir de valoriser le dynamisme culturel  et patrimonial de la région lanaudoise, Hexagone Lanaudière s’est concrétisé en 2007 via la mise en ligne sur Internet d’un portail informatique dans lequel l’ensemble des artistes, organismes, entreprises et intervenants œuvrant dans les domaines culturels et patrimoniaux peuvent s’inscrire, se faire connaître, et ce, tout à fait gratuitement. Aujourd’hui, le portail Hexagone compte plus de 800 membres.

« Le Portail Hexagone démontre l’effervescence culturelle du Grand Lanaudière. C’est en le consultant que nous réalisons tout le talent de nos artistes et de nos organismes qui œuvrent en culture, en histoire, en patrimoine. Plus qu’un simple répertoire, Hexagone est le témoin privilégié de notre identité lanaudoise. » a affirmé M. Gaétan Gravel, préfet de la MRC de D’Autray.

Les coups de cœur Hexagone ont été développés afin de promouvoir les artistes et intervenants du milieu culturel et patrimonial. Ils visent à mettre en lumière un membre du portail qui se distingue par la qualité de sa fiche de membre, sa démarche artistique et son apport à la région.

- 30 -

[-]

04 Mai 2015 - Transport collectif métropolitain

LES MAIRES DE LA MRC DE L’ASSOMPTION ACCUEILLENT FAVORABLEMENT LA VISION GOUVERNEMENTALE

Le conseil des maires de la MRC de L’Assomption salue les propositions formulées par le ministre des Transports du Québec, M. Robert Poëti, en matière de gouvernance du transport métropolitain. Les six maires accueillent favorablement cette vision qui favorisera une plus grande prise en charge du transport collectif.

[+]

LES MAIRES DE LA MRC DE L’ASSOMPTION ACCUEILLENT FAVORABLEMENT LA VISION GOUVERNEMENTALE

Le conseil des maires de la MRC de L’Assomption salue les propositions formulées par le ministre des Transports du Québec, M. Robert Poëti, en matière de gouvernance du transport métropolitain. Les six maires accueillent favorablement cette vision qui favorisera une plus grande prise en charge du transport collectif.

De fait, les maires de la MRC de L’Assomption estiment qu’il s’agit d’une avancée aussi importante que positive en vue d’une réorganisation et d’une simplification au centre desquelles se retrouvera l’usager du transport collectif.

Pour la MRC, la désignation de six élus au sein de la future Agence régionale du transport (ART) s’avère une grande amélioration quant à la prise en charge, par les élus municipaux, de la planification métropolitaine du transport. On souligne toutefois que le financement de l’ART doit être clarifié dans une perspective d’équité entre Québec et les municipalités concernées.

Les maires souhaitent également que l’organisation du nouveau Réseau métropolitain de transport (RTM), regroupant tous les organismes de transport collectif des Couronnes Nord et Sud, soit précisée dans les meilleurs délais, et ce, afin de rassurer l’ensemble des intervenants et des usagers.

« Pour la MRC de L’Assomption, qui a fait école ces dernières années avec un réseau innovant marqué par le multimode, la nouvelle proposition de gouvernance du transport collectif métropolitain est une bonne nouvelle. Nous souhaitons prendre part au déploiement de cette vision pour assurer sa réussite, et c’est pourquoi mes collègues maires se joignent à moi pour assurer le Grand Montréal et le ministre Poëti de notre entière collaboration », a conclu la préfète, Mme Chantal Deschamps.

-30-

[-]

01 Avril 2015 - Changements législatifs en matière de développement régional

Les MRC au travail pour dessiner l’avenir de Lanaudière

Le 26 mars dernier se tenait, dans les locaux de la MRC de Montcalm, une importante rencontre de concertation concernant l’avenir du développement régional dans Lanaudière. Cette rencontre se tenait à la suite du dépôt du projet de loi 28 par le gouvernement du Québec qui prévoit notamment, suivant la fermeture imminente de la Conférence régionale des élus(es) (CRÉ) de Lanaudière, le transfert des mandats de développement et de concertation régionale vers chacune des 6 MRC. 

[+]

Les MRC au travail pour dessiner l’avenir de Lanaudière

Le 26 mars dernier se tenait, dans les locaux de la MRC de Montcalm, une importante rencontre de concertation concernant l’avenir du développement régional dans Lanaudière. Cette rencontre se tenait à la suite du dépôt du projet de loi 28 par le gouvernement du Québec qui prévoit notamment, suivant la fermeture imminente de la Conférence régionale des élus(es) (CRÉ) de Lanaudière, le transfert des mandats de développement et de concertation régionale vers chacune des 6 MRC.  Convoquée et organisée par la Table des Préfets de Lanaudière, cette rencontre a permis de regrouper les préfets, préfets suppléants et directeurs généraux pour une fructueuse journée de réflexion et de discussions sur ces importants enjeux.

Pour le préfet de la MRC de Joliette et président de la Table des préfets, André Hénault, cette journée a été un succès : « L’ordre du jour était chargé et nous voulions que tous les élus présents aient la chance et le temps de s’exprimer comme ils le souhaitaient. Nous cherchons à établir un consensus entre les MRC quant aux choix qui seront faits en matière de développement et de concertation régionale suite à l’adoption de la loi dans les prochains mois et il fallait amorcer sérieusement le processus par cette journée de travail ». Les élus présents ont d’abord reçu l’ensemble de l’information quant aux modifications législatives en cours, ainsi que sur la gouvernance et les mandats antérieurs de la CRÉ. Les discussions ont pu ensuite s’ouvrir formellement autour de thèmes comme « vers une nouvelle vision de développement régional » et « réflexion sur une nouvelle gouvernance pour la région ».

Si tous ont convenu qu’il est essentiel, suivant la disparition de la CRÉ, de mettre en place les mécanismes nécessaires pour maintenir un niveau de concertation à l’échelle régionale, il apparaît que le grand nombre d’éléments d’informations manquantes actuellement invite tout le monde à la prudence quant à l’établissement de choix définitifs à ce moment-ci. Pour l’actuel président de la CRÉ et préfet de la MRC de Matawinie, M. Gaétan Morin, il est clair qu’il serait prématuré de faire des choix d’avenir actuellement. « Nous réfléchissons dans le contexte d’un souhait collectif de maintenir une belle concertation et de mettre en place des conditions optimales favorisant la création de richesses à l’échelle de l’ensemble de la région. Nous devrons cependant attendre l’adoption de la loi avant de nous prononcer et nous concentrer d’ici là sur la démarche à poursuivre et compléter eu égard à la fermeture de la CRÉ de Lanaudière. » « Il est également important de considérer que le niveau de moyens financiers dont nous disposerons suite à la constitution du Fonds de développement du territoire par le gouvernement du Québec aura aussi une grande influence sur le niveau de prise en charge que les MRC pourront assumer en matière de développement régional suivant la fermeture de la CRÉ » tenait à ajouter M. Morin.

L’ensemble des participants à cette journée de réflexion en viennent également à la conclusion qu’une probable diminution des moyens financiers disponibles forcera inévitablement une plus grande rigueur dans la sélection des enjeux à soutenir pour les décideurs et imposera de nouvelles façons de faire, voir même des regroupements éventuels pour les organismes régionaux qui œuvrent dans tous les secteurs d’activités et qui travaillent à apporter des solutions novatrices aux différents enjeux.

- 30 –

[-]

24 Mars 2015 - Nouvelle ministre responsable de la région de Lanaudière

Chantal Deschamps salue la nomination de Lise Thériault 

Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny et préfète de la MRC de L’Assomption, salue la nomination de la nouvelle ministre responsable de la région de Lanaudière, Madame Lise Thériault.

[+]

Chantal Deschamps salue la nomination de Lise Thériault 

Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny et préfète de la MRC de L’Assomption, salue la nomination de la nouvelle ministre responsable de la région de Lanaudière, Madame Lise Thériault.

« Je veux d’abord la féliciter. C’est une excellente nouvelle pour tous les intervenants régionaux. Lise Thériault est une femme de tête, une femme de caractère, à qui le premier ministre du Québec, Monsieur Philippe Couillard, a confié des responsabilités très importantes. Je suis persuadée que nous aurons grand plaisir à travailler avec elle au développement de Lanaudière. D’emblée, je lui offre mon entière collaboration », mentionne Chantal Deschamps.

Femme d’affaires reconnue, une Montréalaise de l’Est, impliquée à fond dans sa communauté, notamment à la Chambre de commerce et d’industrie de l’est de l’île de Montréal et au Réseau des femmes d’affaires du Québec, Lise Thériault a été élue députée de la circonscription d’Anjou le 15 avril 2002 (aujourd’hui Anjou-Louis-Riel). Depuis avril 2014, elle occupe le poste de vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique.

- 30 -

Renseignements :      Ville de Repentigny
Service des communications
450 470-3001, poste 3142
www.ville.repentigny.qc.ca

[-]

17 Mars 2015 - Consultation publique

Projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020

La commission de l'environnement de la Communauté tiendra des séances d'information prévues entre le 26 mars et le 16 avril prochain dans chacun des secteurs géographiques de la Communauté, afin de présenter le Projet de PMGMR 2015-2020.

[+]

Projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020

Le 26 février dernier, les membres du conseil de la Communauté ont adopté le Projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015-2020, qui sera soumis à une consultation publique qui se tiendra en deux volets.

Dans un premier temps, la commission de l'environnement de la Communauté tiendra des séances d'information prévues entre le 26 mars et le 16 avril prochain dans chacun des secteurs géographiques de la Communauté, afin de présenter le Projet de PMGMR 2015-2020.

Dans un deuxième temps, une commission de consultation indépendante tiendra des séances de consultation publique afin d'entendre toutes les personnes, les groupes, les associations ainsi que les représentants des municipalités qui désirent se prononcer sur le Projet de PMGMR 2015-2020.  Cette consultation se tiendra en septembre 2015.

C'est donc avec grand plaisir que nous vous invitons à consulter  les modalités des séances d'informationsur le site Internet Consultation PMGMR 2015-2020.

[-]

12 Mars 2015 - Conférence sur l'agrile du frêne

Conférence sur l’agrile du frêne

À l’initiative de la Ville de Repentigny, une conférence sur l’agrile du frêne est offerte à l’ensemble des citoyens de la MRC de L’Assomption le

26 mars prochain à 19h00

[+]

Conférence sur l’agrile du frêne

À l’initiative de la Ville de Repentigny, une conférence sur l’agrile du frêne est offerte à l’ensemble des citoyens de la MRC de L’Assomption le

26 mars prochain à 19h00

Cette conférence a pour titre : Agir contre l’agrile du frêne et sera donnée par Madame Micheline Lévesque, biologiste et agronome de la firme SAE Environnement.

Dans le cadre de cette conférence, Madame Lévesque démystifie tout ce qui entoure l’agrile du frêne, initie aux bonnes interventions et celles à éviter et guide les participants dans les choix qui se présentent à eux afin d’assurer la santé et la pérennité de leurs arbres.

Le contenu de la conférence cible spécifiquement le rôle du citoyen par rapport à cette problématique et abordera ces diverses thématiques :

  • l’historique de la maladie et l’identification de l’insecte;
  • les causes et les incidences sur le milieu;
  • l’identification du frêne;
  • les signes d’infestation de la maladie;
  • les mesures à prendre;
  • la gestion du bois;
  • le choix des essences et les bonnes pratiques d’entretien;
  • les bienfaits des arbres.

Lieu de la conférence : la salle du conseil de l’Hôtel de Ville de Repentigny

Détails de la conférence

[-]

03 Mars 2015 - Préfecture de la MRC

La mairesse de la Ville de Repentigny, madame Chantal Deschamps, vient d’être réélue par ses pairs à titre de préfète de la MRC de L’Assomption.

[+]

La mairesse de la Ville de Repentigny, madame Chantal Deschamps, vient d’être réélue par ses pairs à titre de préfète de la MRC de L’Assomption.

Un 9e mandat consécutif

Reconduite à ce poste le 25 février dernier, lors de la séance ordinaire du conseil des maires de la MRC, Chantal Deschamps, qui exerce cette fonction depuis 1999, entame son 9e mandat, d’une durée de deux ans, tel que le prévoit la Loi sur l’organisation territoriale municipale.

« Je tiens à remercier tous mes confrères de la MRC de réitérer leur confiance à mon égard. C’est un honneur de servir et de représenter les citoyennes et les citoyens de notre territoire. J’assume, depuis déjà plus de 15 ans, le rôle de préfète avec détermination et conviction et ce dans la plus grande concertation. C’est avec la même diligence que je relèverai les nombreux défis  qui nous attendent », de déclarer Chantal Deschamps.

Cette déclaration vient fort à propos dans un contexte de changements importants amorcés par le gouvernement Couillard en lien avec la gouvernance régionale et le projet de Loi C-28 qui préconise la migration des pouvoirs vers les MRC. Ce transfert de responsabilités, vers une « gouvernance de proximité » devrait permettre, malgré la rationalisation des fonds, de mieux orienter le développement sur notre territoire.

Un préfet suppléant

Les membres du conseil ont profité de l’occasion pour renouveler le mandat de monsieur Normand Grenier, maire de la Ville de Charlemagne, à titre de préfet suppléant, poste qu’il occupe depuis 2012. Rejoint au téléphone suite à cette nomination, monsieur Grenier a déclaré : « Je suis très heureux de voir mon mandat reconduit et à cet égard je tiens à remercier mes collègues de la MRC qui me permettent de poursuivre cette belle expérience ».

La MRC de L’Assomption est un organisme régional qui regroupe les municipalités de Charlemagne, L’Assomption, Ville de L’Épiphanie, Paroisse de L’Épiphanie, Repentigny et Saint-Sulpice, soit 124 230 personnes réparties sur un territoire de 258 kilomètres carrés. La MRC exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du transport en commun, de l'environnement, des matières résiduelles, de la culture ainsi que du développement économique local.

- 30 –

[-]

11 Décembre 2014 - Lancement officiel de la campagne - Recycler intelligemment

La MRC de L’Assomption est fière de s’associer à MAYA.cc dans la campagne Recycler intelligemment, dont l’objectif est de sensibiliser la population de la Rive-Nord aux bonnes pratiques en matière de recyclage. Cette année, plus d’une vingtaine de municipalités participent à cette campagne d’une durée de deux semaines qui est rendue possible grâce au soutien financier de Tricentris. 

[+]

La MRC de L’Assomption est fière de s’associer à MAYA.cc dans la campagne Recycler intelligemment, dont l’objectif est de sensibiliser la population de la Rive-Nord aux bonnes pratiques en matière de recyclage. Cette année, plus d’une vingtaine de municipalités participent à cette campagne d’une durée de deux semaines qui est rendue possible grâce au soutien financier de Tricentris.

Afin d’exposer les citoyens au message et pour maximiser la portée de la campagne, MAYA.cc emprunte le chemin de vos plateformes municipales en plus de la création d’une page Facebook et du tout nouveau site web PasDansTonBac.org, dans lesquels les citoyens trouveront des informations afin de mieux gérer le contenu de leur bac de recyclage.

De plus, pendant la durée de la campagne, une publicité de 15 secondes sera diffusée sur grand écran dans l’ensemble des salles des cinémas Triomphe, Saint-Eustache et Carrefour du Nord (30 écrans au total), et ce, avant chacune des représentations. La MRC l’a également intégrée sur la page de l’écoparc où transitent plus de 1 500 usagers par mois.

Enfin, on trouvera des panneaux horizontaux (10 pi × 20 pi) le long de l’autoroute 15, à Blainville, de la 640, à Sainte-Thérèse, et de la 40, à Repentigny.

La MRC de L’Assomption est un organisme régional qui regroupe les municipalités de Charlemagne, L’Assomption, Ville de L’Épiphanie, Paroisse de L’Épiphanie, Repentigny et Saint-Sulpice, soit 122 213 personnes réparties sur un territoire de 258 kilomètres carrés. La MRC exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du transport en commun, de l'environnement, des matières résiduelles, de la culture ainsi que du développement économique local.

- 30 –

[-]

09 Décembre 2014 - La MRC de L'Assomption salue l'annonce d'une première pour Lanaudière en matière d'innovation

Au lendemain de l’annonce de l’obtention du statut de centre collégial de transfert de technologies pour le Centre d’expertise et de formation en design industriel, la MRC de L’Assomption se réjouit de ce gain important pour l’économie et les entreprises de la région de Lanaudière. « C’est une annonce qui tombe à point pour notre région car ce secteur d’activité est directement en lien avec nos aspirations dans le cadre de notre grande stratégie de relance économique » a déclaré madame Chantal Deschamps, Préfète de la MRC de L’Assomption.

[+]

Au lendemain de l’annonce de l’obtention du statut de centre collégial de transfert de technologies pour le Centre d’expertise et de formation en design industriel, la MRC de L’Assomption se réjouit de ce gain important pour l’économie et les entreprises de la région de Lanaudière. « C’est une annonce qui tombe à point pour notre région car ce secteur d’activité est directement en lien avec nos aspirations dans le cadre de notre grande stratégie de relance économique » a déclaré madame Chantal Deschamps, Préfète de la MRC de L’Assomption.

Ayant initié depuis 2013 un grand processus de conversion de son économie, les partenaires de la MRC de L’Assomption avaient précisément ciblé une telle obtention pour la région dans la stratégie de relance économique de la MRC. « Cette nouvelle est importante pour notre MRC, puisque c’est la fondation essentielle à la réalisation de l’un de nos grands projets qui consiste en la création d’un premier Centre de service aux entreprises en design industriel au Québec, qui sera situé dans notre MRC. Ceci créera ainsi une véritable filière du design dans la MRC, tout en engendrant, non seulement des emplois de haut niveau, mais aussi toute une dynamique économique favorisant la création d’emplois durables et de qualité pour notre territoire, » souligne Mme Deschamps.

Par le dépôt  et les représentations dans le cadre de sa stratégie de relance économique, la MRC de L’Assomption avait fait la démonstration de l’importance de doter la région de Lanaudière d’un tel outil de développement. Ces démarches avaient grandement contribué à faire en sorte de lever le moratoire qui existait depuis quelques années sur la création de ce type de structure de recherche et a ainsi favorisé l’annonce de la création d’un CCTT en design industriel dans la région de Lanaudière.

Concrètement, cette annonce permettra aux entreprises de la région de développer des produits répondant aux demandes de la clientèle tout en maximisant leur processus de fabrication.  À une époque où chaque dollar compte et que les entreprises sont préoccupées par la performance, le design industriel permet aux entreprises de se démarquer tout en faisant des économies d’argent en étant plus efficaces. «Ainsi, nos entreprises pourront demeurer plus compétitives en améliorant leurs coûts de production mais également en développant de nouveaux produits pour consolider et développer de nouveaux marchés, ». « Notre CLD travaille en étroite collaboration avec les intervenants concernés afin de mener à terme des projets de transfert technologique dans les entreprises de la MRC de L’Assomption, en plus de travailler à l’implantation de la phase deux du projet soit la création du Centre de services aux entreprises en design industriel ». ajoute la préfète en guise de conclusion.

La MRC de L’Assomption est un organisme régional qui regroupe les municipalités de Charlemagne, L’Assomption, Ville de L’Épiphanie, Paroisse de L’Épiphanie, Repentigny et Saint-Sulpice, soit 122 213 personnes réparties sur un territoire de 258 kilomètres carrés. La MRC exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du transport en commun, de l'environnement, des matières résiduelles, de la culture ainsi que du développement économique local.

- 30 –

[-]

09 Décembre 2014 - Un exercice budgétaire serré et responsable à la MRC de L'Assomption

Amorcé au mois d’août dernier, le processus budgétaire de la MRC de L’Assomption pour l’année 2015 évoluait encore tout récemment de façon traditionnelle. L’annonce récente du pacte fiscal transitoire 2015, imposant aux municipalités du Québec un effort de 300 millions $ additionnel, est cependant venu changer la donne de façon drastique.

[+]

Amorcé au mois d’août dernier, le processus budgétaire de la MRC de L’Assomption pour l’année 2015 évoluait encore tout récemment de façon traditionnelle. L’exercice avait été réalisé en fonction des principes habituels, soit une progression minimale des quotes-parts des municipalités annuellement, jumelée à une utilisation responsable des surplus accumulés pour équilibrer le budget tout en permettant à la MRC de se donner les moyens de bien accomplir ses mandats et d’être proactive et efficace dans la poursuite des priorités de l’organisation telles qu’établies par le Conseil.

L’annonce récente du pacte fiscal transitoire 2015, imposant aux municipalités du Québec un effort de 300 millions $ additionnel, est cependant venu changer la donne de façon drastique. Pour la MRC de L’Assomption, le manque à gagner pour 2015 avoisine les 625 000 $ en perte de revenus de toutes sortes. L’effet cumulatif des impacts de cette nouvelle réalité sur la MRC et les municipalités étant considérable, une révision des projections financières avec une approche encore plus serrée, accompagnée d’une révision des priorités devenaient nécessaires pour éviter de générer un effet significatif à la hausse pour les municipalités membres de la MRC.  

Pour 2015, la MRC projette donc un budget global de 30 599 735 $ afin d’accomplir les mandats qui lui sont confiés par le Gouvernement du Québec et par ses municipalités constituantes. Malgré la baisse notable et inattendue des revenus gouvernementaux, la majoration requise de l’apport des municipalités sous forme de quotes-parts sera seulement de 1,6%, et ce, en raison de la rigueur avec laquelle l’exercice budgétaire  a été effectué. Cette majoration repose très majoritairement sur la bonification des services en matière de transport collectif et adapté. Pour le directeur général de la MRC, Joffrey Bouchard : « il était primordial pour nous de faire tout ce qui était possible pour ne pas venir alourdir davantage le fardeau des municipalités qui sont déjà également durement touchées par ce même pacte fiscal transitoire. Nous avions la directive du Conseil d’optimiser les revenus et de rationaliser les dépenses ».

Parmi les effets directs de l’application de cette nouvelle réalité fiscale, on constate une baisse de plus de 55 % de l’apport gouvernemental quant à son soutien à la MRC dans le cadre de ses mandats en développement local et soutien à l’entrepreneuriat, générant une perte directe de plus de 280 000 $ annuellement pour soutenir les activités du CLD de la MRC de L’Assomption. « Les services de notre CLD sont d’un très haut niveau de qualité et ils répondent bien aux besoins de nos entrepreneurs locaux. De plus, il est clair pour le Conseil que le déploiement de la stratégie de relance économique de la MRC ne doit pas être ralenti par cette situation qui nous est imposée et l’incertitude que cela crée tant qu’à l’avenir du CLD.  Nos municipalités croient dans l’importance du mandat de développement économique local et sont déjà très impliquées dans son financement par l’entremise de la MRC. Cependant, il est évident que cette perte majeure de revenus nous forcera à court terme à revoir en profondeur la formule et les mandats tout en maintenant notre obligation de continuer à exceller, mais avec moins de moyens financiers pour y arriver. » tenait à préciser la Préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps.

Le Gouvernement du Québec annonce également la dissolution des Conférences régionales des Élus. « Sans être défini très précisément à ce moment-ci, il est tout de même évident, en fonction du transfert de compétences vers les milieux locaux qui est en cours, que plusieurs des mandats des CRÉ seront bientôt transférés dans les MRC. Une coordination régionale des interventions devrait être assumée par la Table des préfets de Lanaudière. Tout ceci viendra également nous forcer à adapter notre structure MRC pour assumer adéquatement l’ajout de nouvelles responsabilités »concluait madame Deschamps.   

La MRC de L’Assomption est un organisme régional qui regroupe les municipalités de Charlemagne, L’Assomption, Ville de L’Épiphanie, Paroisse de L’Épiphanie, Repentigny et Saint-Sulpice, soit 122 213 personnes réparties sur un territoire de 258 kilomètres carrés. La MRC exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du transport en commun, de l'environnement, des matières résiduelles, de la culture ainsi que du développement économique local.

- 30 –

[-]

13 Novembre 2014 - Cure de rajeunissement pour le portail culturel Hexagone Lanaudière

Sept ans après sa création par les CLD et les MRC de Lanaudière, le portail culturel, Hexagone Lanaudière (www.hexagonelanaudiere.com), profite d’une cure de rajeunissement avec une refonte en profondeur de son site Internet! Partenaires et membres s’étaient réunis au café culturel de la Chasse-Galerie pour procéder au lancement du nouveau site.

[+]

Sept ans après sa création par les CLD et les MRC de Lanaudière, le portail culturel, Hexagone Lanaudière (www.hexagonelanaudiere.com), profite d’une cure de rajeunissement avec une refonte en profondeur de son site Internet! Partenaires et membres s’étaient réunis au café culturel de la Chasse-Galerie pour procéder au lancement du nouveau site.


Partenaires de la Table Hexagone Lanaudière et créateurs du nouveau site étaient réunis pour le lancement

Une vitrine pour le milieu culturel et artistique

La nouvelle interface du site conçu par le studio de création Web,  Miou Design, situé à Joliette, propose une signature plus moderne, utilisant tout l’espace à l’écran et davantage d’images.  La nouvelle chartre graphique reflète l’activité du site, c’est-à-dire celle d’une vitrine culturelle et artistique, dynamique.  L’ergonomie a été pensée pour rendre la navigation simple et agréable aux utilisateurs. Ce qui devrait inciter les membres à s’approprier plus rapidement leur nouvel outil et donner le goût à d’autres artistes ou organismes de s’inscrire. D’ailleurs, la catégorisation des membres a été simplifiée pour réduire le temps de recherche. Pour favoriser plus d’interaction, les membres d’Hexagone pourront également afficher leurs différentes activités sur le calendrier des événements.

Un site multiplateforme

www.hexagonelanaudiere.com est maintenant compatible avec les plateformes mobiles (téléphones intelligents et tablettes) et l’ensemble des navigateurs internet classiques comme  Firefox, Chrome, Internet Explorer, Safari. Le respect de ces standards va permettre une meilleure lecture du site par les moteurs de recherche et de ce fait, un meilleur référencement pour les membres d’Hexagone.

Toujours la même vocation

Le portail a un nouveau visage, mais il a toujours la même vocation, soit celle d’être un répertoire où l’on retrouve l’ensemble des artistes, organismes, entreprises et intervenants oeuvrant dans les domaines culturels et patrimoniaux de Lanaudière. Offert gratuitement pour en favoriser l’accès au maximum d’utilisateurs, le portail Hexagone Lanaudière répond à différents besoins. Pour les artistes et les organismes culturels, c’est un outil de promotion offrant une grande visibilité. Pour les amateurs d’art et les clients potentiels, il est efficace pour identifier rapidement les intervenants culturels de leur territoire et mieux connaître l’offre régionale disponible.

Bref historique

En 2005, six CLD et MRC de Lanaudière se mobilisent pour se donner une visibilité régionale et maximiser le soutien au milieu culturel. La première mise en ligne du portail Hexagone s’est faite en 2007. Depuis le lancement du portail, le site a reçu plus de 150 000 visiteurs, dont 56 000 en 2013. Hexagone Lanaudière compte plus de 750 membres et est visité par plus de 4 000 internautes par mois. En 2012, la création de la reconnaissance « Coup de Cœur Hexagone » permet à chaque CLD ou MRC de mettre en évidence le travail d’un artiste ou organisme de sa région.

- 30 -

[-]

27 Octobre 2014 - Un autre prix pour la publication de la MRC de L'Assomption

Le livre Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur est le récipiendaire du Prix d’excellence en interprétation du patrimoine décerné le 16 octobre dernier par l’Association québécoise en interprétation du patrimoine (AQIP).

[+]

Le livre Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur est le récipiendaire du Prix d’excellence en interprétation du patrimoine décerné le 16 octobre dernier par l’Association québécoise en interprétation du patrimoine (AQIP).

Ce Prix souligne la qualité exceptionnelle d’une réalisation ayant servi à la diffusion et à la mise en valeur d’une ressource patrimoniale. Les membres du jury ont tenu à souligner la grande qualité de l’ouvrage, la richesse des illustrations ainsi que la diversité du contenu abordant plusieurs aspects du patrimoine : historique, archéologique, naturel, ethnographique, artistique, etc. Un livre qui rend les autres régions jalouses et duquel se dégage un fort sentiment de fierté et d’appartenance.

Lancé à l’occasion du 30e anniversaire de la création de la MRC de L’Assomption, cette publication illustrée de 288 pages présente une formule renouvelée de la publication à caractère historique, puisqu’elle tient à la fois de l’album illustré, de l’inventaire patrimonial et du portrait régional. Le livre a merveilleusement été mis en page par Chantale Girard de chez Urbain Communications.

L’ouvrage est disponible au coût de 25 $ taxes incluses directement à la MRC ou encore aux hôtels de ville de Charlemagne, de la Paroisse de L’Épiphanie, de Repentigny et de Saint-Sulpice, au service des loisirs de la Ville de L’Épiphanie ainsi qu’au Centre d’exposition de Repentigny, à la Librairie Raffin et la librairie Martin.

Le Conseil de la MRC de L’Assomption tient à remercier ses partenaires, dont le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et tous les artistes, écrivains, historiens et photographes qui se sont prêtés à ce jeu des plus rassembleur.

Sur la photo :

Christelle Renoux, Vice-présidente de l'AQIP, Chantale Girard, directrice d’Urbain Communications et Josée Fafard, coordonnatrice culture et évènements à la MRC de L'Assomption

[-]

27 Octobre 2014 - Le Conseil de la MRC adopte une résolution à l'unanimité

Ce 27 octobre, lors d’une séance extraordinaire, le Conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de L’Assomption a adopté une résolution à l’unanimité demandant à monsieur Jean-Claude Gingras, maire de la Ville de L’Assomption, de cesser temporairement de siéger au Conseil de la MRC jusqu’à la fin des procédures judiciaires reliées aux accusations d’abus de confiance portées contre lui dans l’exercice de ses fonctions, et ce, en vertu de l’article 122 du Code criminel.

[+]

Ce 27 octobre, lors d’une séance extraordinaire, le Conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de L’Assomption a adopté une résolution à l’unanimité demandant à monsieur Jean-Claude Gingras, maire de la Ville de L’Assomption, de cesser temporairement de siéger au Conseil de la MRC jusqu’à la fin des procédures judiciaires reliées aux accusations d’abus de confiance portées contre lui dans l’exercice de ses fonctions, et ce, en vertu de l’article 122 du Code criminel.

Pendant cette période la Ville de L’Assomption pourra continuer d’être représentée au Conseil de la MRC par le substitut de monsieur Gingras, désigné par le Conseil municipal de la Ville de L’Assomption en vertu de l’article 210.24 de la Loi sur l’organisation territoriale municipale (RLRQ, c. O-9);

Rappelons que le territoire de la MRC est constitué de celui des Villes de Charlemagne, L’Assomption, L’Épiphanie, Repentigny ainsi que des Paroisses de L’Épiphanie et de Saint‑Sulpice.

[-]

24 Septembre 2014 - Deuxième édition du Rallye des clochers

Le Rallye est une occasion unique de visiter 9 églises de la MRC de L’Assomption à travers deux circuits complémentaires, alliant intrigue théâtrale et patrimoine. Une invitation à découvrir l’ancien charnier de la Purification, entendre les cloches de Saint-Sulpice, voir l’entre-toit de l’Assomption-de-la-Vierge-Marie, observer des œuvres d’art exceptionnels et déambuler dans des bâtiments époustouflants.

[+]

Une activité familiale à ne pas manquer! 

Les familles et la population sont invitées à participer à la deuxième édition du Rallye des clochers qui aura lieu le 4 octobre dans la MRC de L’Assomption. Cet événement familial, organisé par la MRC de L’Assomption en collaboration avec son CLD et les conseils de fabrique, est une occasion unique de découvrir le patrimoine, l’architecture et l’histoire du territoire par une activité divertissante.

Dans le but de s'amuser tout en apprenant, ce parcours est prétexte à des découvertes insolites, à chaque étape de l’itinéraire, amenant les participants à affronter un défi, une épreuve d'observation ou un test de connaissance. Des visites guidées sont également prévues à chaque étape, avec des faits historiques, des anecdotes et des personnages théâtraux qui animeront le circuit.

Le Rallye est une occasion unique de visiter 9 églises de la MRC de L’Assomption à travers deux circuits complémentaires, alliant intrigue théâtrale et patrimoine. Une invitation à découvrir l’ancien charnier de la Purification, entendre les cloches de Saint-Sulpice, voir l’entre-toit de l’Assomption-de-la-Vierge-Marie, observer des œuvres d’art exceptionnels et déambuler dans des bâtiments époustouflants.

« Depuis le succès de l’an dernier, il y a une réelle volonté d’en faire une activité familiale qui revient à chaque année et d’en faire un événement touristique reconnu », souligne Chantale Allard, conseillère en développement touristique du CLD. Deux possibilités s’offrent aux participants, partir à l’aventure toute la journée et visiter 9 églises ou faire seulement la demi-journée (matin : 4 églises ou après-midi : 5 églises). Pour réserver sa place dans l’autobus, il est nécessaire de s'inscrire à l'avance en contactant Josée Fafard au 450 589-2288 ou au fafardj@mrclassomption.qc.ca. Pour plus d’informations, visitez www.mrclassomption.qc.ca/rallye.

Cet évènement est rendu possible grâce au soutien financier de la MRC de L’Assomption du CLD de la MRC de L’Assomption et du ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi qu’à l’indispensable et précieuse collaboration des 9 conseils de fabrique et de la Ville de Repentigny.

[-]

05 Septembre 2014 - Journées de la culture à L'Épiphanie

Nouvelle formule pour les journées de la culutre à L'Épiphanie

Avat'art

Venez vivre la métamorphose à L'Épiphanie. 

Quatorze plateformes, autant de thématiques : arts de la scène, arts visuels, littérature, métiers d'art, histoire, archéologie, patrimoine, etc.

[+]

Nouvelle formule pour les journées de la culutre à L'Épiphanie

Avat'art

Venez vivre la métamorphose à L'Épiphanie. 

Quatorze plateformes, autant de thématiques : arts de la scène, arts visuels, littérature, métiers d'art, histoire, archéologie, patrimoine, etc.

[-]

14 Août 2014 - Plein feux sur le patrimoine religieux de la MRC

La MRC de L’Assomption, soucieuse de mieux faire connaître son patrimoine, présente sur son site Internet un bel éventail des trésors hérités des pratiques religieuses de nos ancêtres : églises, chapelles, anciens couvents, croix de chemin, objets funéraires, œuvres d’art, etc.  En tout, ce sont 38 fiches d’interprétation qui sont désormais accessibles en ligne sur le site de la MRC 

[+]

La MRC de L’Assomption, soucieuse de mieux faire connaître son patrimoine, présente sur son site Internet un bel éventail des trésors hérités des pratiques religieuses de nos ancêtres : églises, chapelles, anciens couvents, croix de chemin, objets funéraires, œuvres d’art, etc.  

C’est suite à l’actualisation de l’inventaire de son patrimoine religieux que la MRC de L’Assomption constate combien toutes ses richesses sont mal connues et peu accessibles à la population. Désireuse de remédier à cette situation, elle a sélectionné différents sujets et items dignes de mention et réalisé ce projet de mise en valeur. Richement illustré, chacun des éléments sont accompagnés d’un texte d’interprétation, d’un historique et des sources bibliographiques.

En tout, ce sont 38 fiches d’interprétation qui sont désormais accessibles en ligne sur le site de la MRC dans la section Culture et patrimoine www.mrclassomption.qc.ca/culture-patrimoine, onglet « fiches d’interprétation – patrimoine religieux ».

Pour ceux qui préfèreraient une visite en temps réel plutôt que virtuelle afin de s’initier à ces attraits, la MRC de L’Assomption, en collaboration avec son CLD, organise le 4 octobre prochain une activité pour toute la famille : le Rallye des clochers. Toutes les informations sont disponibles au www.mrclassomption.qc.ca/rallye ou au 450 589-2288.

La MRC de L’Assomption tient à remercier chacune des fabriques qui nous ont ouvert leurs portes en toute confiance.

[-]

08 Juillet 2014 - Projet pilote gouvernemental de compensation salariale

CHANTAL DESCHAMPS SE RÉJOUIT POUR LES TRAVAILLEURS D’ELECTROLUX

C’est avec satisfaction que la préfète de la MRC de L’Assomption, Mme Chantal Deschamps, a accueilli la mise en place d’un projet pilote dans la région visant à soutenir financièrement les travailleurs âgés de 50 ans et plus ayant perdu leur emploi. Elle estime que cette annonce du gouvernement du Québec est un geste concret pour soutenir des travailleurs qui, bien que très qualifiés, pourraient plus difficilement accéder à un nouvel emploi. 

[+]

CHANTAL DESCHAMPS SE RÉJOUIT POUR LES TRAVAILLEURS D’ELECTROLUX

C’est avec satisfaction que la préfète de la MRC de L’Assomption, Mme Chantal Deschamps, a accueilli la mise en place d’un projet pilote dans la région visant à soutenir financièrement les travailleurs âgés de 50 ans et plus ayant perdu leur emploi. Elle estime que cette annonce du gouvernement du Québec est un geste concret pour soutenir des travailleurs qui, bien que très qualifiés, pourraient plus difficilement accéder à un nouvel emploi. Cela représente un pas dans la bonne direction pour accompagner les travailleurs d’Electrolux, en plus de s’inscrire dans les objectifs de la Stratégie de relance économique de la MRC de L’Assomption.

Le ministre François Blais, la préfète Chantal Deschamps et le ministre Pierre Arcand

Rappelant que la MRC et ses partenaires ont agi sur deux volets depuis l’annonce de la fermeture de l’usine, à savoir les aspects touchant directement les travailleurs et la réalité économique qu’entraîne une telle perte d’emplois, Mme Deschamps a mentionné que la mobilisation du milieu demeure gagnante. « Je suis particulièrement heureuse que nos rencontres avec les ministres Pierre Arcand, responsable de notre région, et François Blais, titulaire de l’Emploi et de la Solidarité sociale, aient porté leurs fruits. Je salue leur diligence et leur sensibilité à l’égard de notre situation critique et particulière. »

Selon la préfète, il est maintenant acquis, pour plusieurs intervenants et décideurs, que le territoire de la MRC de L’Assomption vit une double catastrophe, humaine et économique. « Le gouvernement a compris l’ampleur de ce qui se passe chez nous. C’est pourquoi son projet pilote s’intègre parfaitement dans notre Stratégie de relance économique qui vise principalement la création d’emploi », a déclaré Mme Deschamps.

Elle a également mentionné que, depuis que la nouvelle est tombée en 2010, la MRC de L’Assomption et son Centre local de développement ont planifié l’avenir, certes, mais ont surtout agi sur le présent, c’est-à-dire en s’assurant que les travailleurs d’Electrolux ne soient pas abandonnés à leur sort. « Nous avons déployé, avec nos partenaires, des efforts pour les accompagner, que ce soit par le comité des partenaires, par la mise en ligne du site Internet www.extravailleurelectrolux.com pour partager l’information et les guider vers du soutien psychologique, par les différents projets de formation, de même que par les actions de notre Stratégie. Je souligne aussi l’importance du Comité d’aide au reclassement, un autre élément clé pour les travailleurs. Nous entendons maintenir nos efforts en faveur de la création d’emploi sur notre territoire, comme le prévoit notre Stratégie de relance économique », a conclu Chantal Deschamps.

-30-

Communiqué du gouvernement du Québec

[-]

04 Juillet 2014 - Prix au Colloque les Arts et la Ville

Une publication gagnante pour la MRC de L’Assomption 

Au cours du 27e Colloque du réseau Les Arts et la Ville, qui a eu lieu du 4 au 6 juin dernier, les 250 congressistes de partout au Québec ont été invités à voter pour leur publication favorite parmi toutes celles présentées au Quartier des publications du Centre des congrès de l’Hôtel Universel d’Alma. C’est à cette occasion que le livre Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur, publié en septembre dernier par la MRC de L’Assomption, a capté l’attention du public et obtenu le plus de votes, se méritant ainsi le premier prix.

[+]

Une publication gagnante pour la MRC de L’Assomption 

Au cours du 27e Colloque du réseau Les Arts et la Ville, qui a eu lieu du 4 au 6 juin dernier, les 250 congressistes de partout au Québec ont été invités à voter pour leur publication favorite parmi toutes celles présentées au Quartier des publications du Centre des congrès de l’Hôtel Universel d’Alma. C’est à cette occasion que le livre Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur, publié en septembre dernier par la MRC de L’Assomption, a capté l’attention du public et obtenu le plus de votes, se méritant ainsi le premier prix.

Lancé à l’occasion du 30e anniversaire de la création de la MRC de L’Assomption, cette publication illustrée de 288 pages présente un survol historique de la MRC, révèle ses principaux attraits et dévoile les richesses de son territoire, le tout accompagné de la vision de développement pour les générations futures. De type « beau livre », Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur présente une formule renouvelée de la publication à caractère historique, puisqu’elle tient à la fois de l’album illustré, de l’inventaire patrimonial et du portrait régional. Le livre a merveilleusement été mis en page par Chantale Girard de chez Urbain Communications.

Mme Chantal Deschamps, préfète de la MRC,  nous rappelle que « lorsque nous sommes attentifs aux éléments qui nous entourent, il est facile de déceler les empreintes de notre histoire. Nous, citoyens de la MRC de L’Assomption, sommes les héritiers d’un patrimoine à la fois riche et diversifié. Grâce à cet ouvrage, nous sommes maintenant en mesure d’offrir aux visiteurs un panorama de notre milieu de vie, doublé d’un portrait tangible de notre vitalité. La MRC de L’Assomption peut s’enorgueillir de présenter un produit rafraîchissant qui laisse sa marque comme le confirme l’obtention de ce prix coup de cœur. »

La préfète Chantal Deschamps nous présentant le livre.

 

L’ouvrage est disponible au coût de 25 $ taxes incluses directement à la MRC ou encore aux hôtels de ville de Charlemagne, de la Paroisse de L’Épiphanie, de Repentigny et de Saint-Sulpice, au service des loisirs de la Ville de L’Épiphanie ainsi qu’au Centre d’exposition de Repentigny.

Le Conseil de la MRC de L’Assomption tient à remercier ses partenaires, dont le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et tous les artistes, écrivains, historiens et photographes qui se sont prêtés à ce jeu des plus rassembleur.

[-]

06 Juin 2014 - Plan de relance de la MRC de L'Assomption

LE GOUVERNEMENT DOIT NOUS APPUYER D’URGENCE

Dès la nomination du nouveau Conseil des ministres, la préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, a multiplié les rencontres afin de sensibiliser le nouveau gouvernement au désastre économique qui plane sur la MRC de L’Assomption et d’établir un plan d’action précis avec les ministres concernés. Il est maintenant temps pour eux d’agir dans les meilleurs délais.

[+]

LE GOUVERNEMENT DOIT NOUS APPUYER D’URGENCE

Dès la nomination du nouveau Conseil des ministres, la préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, a multiplié les rencontres afin de sensibiliser le nouveau gouvernement au désastre économique qui plane sur la MRC de L’Assomption et d’établir un plan d’action précis avec les ministres concernés. Il est maintenant temps pour eux d’agir dans les meilleurs délais.

Ainsi, une semaine après sa nomination, Mme Deschamps a rencontré Pierre Arcand, le nouveau ministre responsable de la région de Lanaudière. Les deux élus ont discuté des étapes à franchir afin de soutenir les employés et la MRC dans le contexte de la catastrophe humaine et économique qui s’abat sur le territoire.

La préfète de la MRC de L’Assomption a dressé un portrait de la situation et a réitéré l’urgence de mettre en place des mesures concrètes.  « L’échéance se resserre, le 18 juillet arrive à grands pas. Nous avons convenu avec le ministre Arcand de plancher sur des solutions tangibles qui permettront d’outiller les travailleurs à court terme et d’accélérer la concrétisation d’emplois ciblés sur le territoire.»  a dit madame Deschamps.

De plus, vendredi dernier la préfète de la MRC a rencontré le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, monsieur François Blais, accompagné du président du CLD, monsieur Georges Robinson. La discussion a porté sur les mesures exceptionnelles d’employabilité et de stimulation pour accélérer la création d’emplois  dans le cadre de la stratégie de relance économique.

Le président du CLD de la MRC de L’Assomption a qualifié de très positive la rencontre avec le ministre Blais. « Monsieur Blais nous a garanti sa collaboration et nous a assurés d’un retour rapide sur les demandes déposées » a ajouté M. Robinson.

Mme Deschamps s’est entretenue à plus d’une reprise avec le premier ministre du Québec sur le sujet. « Le premier ministre a toujours manifesté sa volonté de soutenir les travailleurs affectés par la fermeture. Il faut maintenant transformer cette volonté en gestes concrets » a affirmé Mme Deschamps au nom de ses collègues du Conseil des maires.

La préfète a également eu une communication avec le ministre de l’Économie, monsieur Jacques Daoust afin de lui souligner l’urgence de la situation et de convenir d’une rencontre dans les prochains jours.

« Tous les acteurs impliqués dans la Stratégie de relance économique se joignent à moi pour offrir notre pleine et entière collaboration au nouveau gouvernement. Maintenant que nous les avons sensibilisés, nos équipes travaillent avec celles du gouvernement afin de mener la Stratégie de relance à bon port, étant donné l’urgence de la situation. Le gouvernement a maintenant tout en main pour soutenir la région et les travailleurs. » a conclu la préfète de la MRC de L’Assomption.

*********

Au sujet de la Stratégie de relance économique de la MRC de L’Assomption

La Stratégie de relance économique se veut une réponse des forces vives du territoire à la catastrophe humaine et économique que représente la fermeture de l’usine d’Electrolux pour la communauté de la MRC de L’Assomption. Des actions à court terme sont prévues pour aider les employés d'Electrolux ainsi que des actions pour relancer l'économie de la MRC à long terme.

Cette stratégie, qui a pour objectif de créer 1 000 emplois, se décline en trois axes :

  1. exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine Electrolux;
  2. modeler une vision de la structure économique projetée pour la MRC via la réalisation de quatre projets innovants;
  3. rehausser l’attrait industriel de la MRC.

 Les dossiers d’affaires réalisés à ce jour révèlent des coûts de 59,3 M$ pour en assurer le déploiement.  La concrétisation de ces projets ferait par le fait même de la MRC de L’Assomption un véritable laboratoire économique pour le Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal.

 Intitulée Réinventer notre avenir, la Stratégie de relance est pilotée par la MRC de L’Assomption, en collaboration avec ses partenaires. Pour en savoir plus : www.reinventernotreavenir.org.

[-]

29 Mai 2014 - Inauguration de la murale un Horizon de vie

L’école l’Horizon recevait à l’automne dernier l’artiste en arts visuels Hélène Blondin pendant 10 semaines consécutives dans le cadre du projet Artistes en résidence « secondaire », initié par la MRC de L’Assomption. Une douzaine de jeunes ont participé  à ces rencontres privilégiées.

[+]

L’école l’Horizon recevait à l’automne dernier l’artiste en arts visuels Hélène Blondin pendant 10 semaines consécutives dans le cadre du projet Artistes en résidence « secondaire », initié par la MRC de L’Assomption. Une douzaine de jeunes ont participé  à ces rencontres privilégiées.

Dans un premier temps, madame Blondin les a initiés à sa démarche artistique en leur proposant des activités ludiques et créatives. Ils ont ensuite intégré ces notions dans l’élaboration d’une murale tout en se questionnant sur leur propre rapport au monde. Chacun des jeunes fut invité à s’exprimer, affirmer sa différence et à partager ses talents avec sa communauté grâce à la réalisation de la murale qui est nouvellement installée sur les murs extérieurs de l’école à la vue de tous. Un horizon de vie a été réalisé par Cindy Dieuvel, Audréanne Hamel, Sophie Larose, Karinne St-Jean, Dominique Uqaituk-Trudel, avec la participation de Kassandra Boucher, Mayra Cervantes, Alexia Kouros, Kathy Paquette-Lavoie et Audrey Trudel, sous la direction de l’artiste Hélène Blondin.

Mme Denyse Peltier, conseillère municipale de la Ville de Repentigny et représentante de la MRC pour l’occasion, a souligné la valeur artistique de l’œuvre : « cette murale aux couleurs vives se compare à une fenêtre ouverte sur la vie des étudiants de l’école l’Horizon, il émane des personnages qui y figurent une harmonie et un sens de la communauté que nous souhaitons tous pour le futur de nos enfants.  Dans une composition riche et surprenante, elle présente un modèle de tolérance à suivre par tous, aussi ces jeunes créateurs peuvent s’enorgueillir sans gêne de leur réalisation. »

Tous les partenaires avec la murale à l'arrière plan

Dans l'ordre habituel
À l'arrière : Hélène Blondin, artiste, Benoît Chartrand, professeur,  Manon Delisle, commissaire de l'école, Christine Hébert, psychologue, Nadia Bellande, psychoéducatrice, Martin Garceau, directeur adjoint, Huguette Guilbeault, directrice, Daniel Forest, directeur général adjoint de la Commission scolaire de Affluents, Denyse Peltier, conseillère municipale de Repentigny et représentante de la MRC pour l’occasion.

Et quelques-unes des jeunes participantes à l'avant : Audrey Trudel, Alexia Kouros, Karine St-Jean, Cindy Dieuvel, Dominique Uqaituk-Trudel 
 

Selon Martin Garceau, directeur adjoint de l’école l’Horizon, l’opportunité d’accueillir une artiste en résidence a permis d’offrir une activité misant sur la créativité et l’expression des jeunes afin de favoriser leur intégration leur appartenance à la communauté. « C’est dans l’accomplissement de projets communs de création comme cette murale que chacun est amené à jouer son rôle, est écouté et participe. C’est une belle invitation à exprimer sa propre vision du monde et à la partager avec fierté » conclut M. Garceau. 

De son côté, Dominique Masse, présidente du Forum jeunesse Lanaudière souligne que «  le Forum jeunesse Lanaudière est fier d’avoir encouragé les jeunes de l’école l’Horizon à s’investir dans un processus créatif leur permettant de développer leur leadership. Par leur participation à ce projet collectif et en côtoyant une artiste engagée dans sa communauté les jeunes ont l’opportunité de reconnaître leurs talents et illustrer leur unicité à travers l’art ».

Le Conseil de la MRC de L’Assomption tient à remercier ses partenaires : le Forum jeunesse Lanaudière, la Conférence régionale des élus(es), le ministère de la Culture et des Communications (MCC), l’école l’Horizon et l’artiste Hélène Blondin.

[-]

23 Mai 2014 - Hexagone Lanaudière dévoile ses six coups de coeur 2014

Heureux d’un printemps enfin arrivé, les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, (http://www.hexagonelanaudiere.com/) ont annoncé leurs six coups de cœur 2014 pour les MRC de L’Assomption, D’Autray, Des Moulins, Joliette, Matawinie et Montcalm.

[+]

Heureux d’un printemps enfin arrivé, les membres de la Table des partenaires du portail culturel, Hexagone Lanaudière, (http://www.hexagonelanaudiere.com/) ont annoncé leurs six coups de cœur 2014 pour les MRC de L’Assomption, D’Autray, Des Moulins, Joliette, Matawinie et Montcalm.

C’est lors d’un 5 à 7, à la Maison Théâtre côte-à-côte de Mascouche, tenu sous le thème « Coups de cœur et Coups de soleil », que les partenaires ont dévoilé les six coups de cœur Hexagone pour l’année 2014.  Contrairement à ce qui avait été fait auparavant, soit un coup de cœur aux deux mois, à la demande des membres, les partenaires ont choisi de modifier quelque peu la formule pour en faire un grand rendez-vous annuel. Une occasion de faire connaître tous les coups de cœur, mais aussi pour donner aux acteurs du milieu culturel lanaudois un moment privilégié d’échange et de réseautage.

LES SIX COUPS DE CŒUR HEXAGONE 2014

L’Assomption – Valérie Delaney

Valérie Delaney est une compositrice de musique à l’image. Elle détient un baccalauréat en composition électroacoustique de L’Université de Montréal. Sa musique fut présentée dans plusieurs festivals en Amérique du Nord et en Europe, notamment, au Festival Le bruit de la neige (France), ICMC (Royaume-Uni) et Soundcrawl (États-Unis).

D’Autray – Dominique Pottier

Dominique Pottier commence les Beaux Arts en 1982, à Perpignan pour les finaliser à Toulouse en 1987. Dès 1988, à son travail de plasticienne s'ajoute une carrière de peintre scénique en théâtre, opéra et muséographie. Au Québec, elle travaille comme peintre scénique sur des productions cinématographiques américaines et québécoises.

Les Moulins – Jean-Marie Ntsongo

Jean-Marie Ntsongo est un immigrant congolais de Brazzaville installé au Québec depuis quelques années.

Animateur socio-éducatif et bibliothécaire, il est détenteur d’un diplôme en éducation populaire, il anime des ateliers de contes africains, d’éveil musical, de dessins africains et des ateliers de fabrication et manipulation de marionnettes.

Joliette – Nathalie Lapointe

Les premières réalisations de Nathalie Lapointe sont figuratives, par besoin de représenter la beauté des personnages et des paysages le plus fidèlement possible. Cette période représente une quinzaine d’années de travail à l’huile à temps partiel. Elle a également complété une formation à L'Académie des beaux Arts François Sévigny pendant près de trois ans où elle a perfectionné le dessin et la technique des grands maîtres.

Matawinie – Daniel Heikalo

Daniel Heïkalo a reçu une formation en guitare classique de Davis Joachim et ses goûts musicaux sont éclectiques. Sa spécialité est la guitare sous toutes ses formes. Il joue aussi le cistre, le banjo, la mandoline et les flûtes-à-bec ainsi que les tambours à main et percussions diverses. Il enseigne aussi ces instruments. Il donne des ateliers dans des écoles primaires et secondaires et des ateliers d’improvisation pour musiciens professionnels et professeurs désirant se familiariser avec cette pratique.

Montcalm – Créations Mirdi

Diane Miron récupère le bois local (mort ou arbre élagué) et produit différents items après l’avoir fait sécher durant une période variant de 2 à 7 ans. Les branches sont ensuite taillées selon le produit à faire : bâtons de marche (pyrogravure possible), embrasses à rideaux (commandes spéciales acceptées), accessoires de mode. Créations Mirdi vend par internet et dans quelques boutiques.

Les coups de cœur Hexagone ont été développés afin de promouvoir les artistes et intervenants du milieu culturel et patrimonial. Ils visent à mettre en lumière un membre du portail qui se distingue par la qualité de sa fiche de membre, sa démarche artistique et son apport à la région.

 Motivé par le désir de valoriser le dynamisme culturel de la région lanaudoise, Hexagone s’est concrétisé en 2007 via la mise en ligne sur Internet d’un portail informatique dans lequel l’ensemble des artistes, organismes, entreprises et intervenants œuvrant dans les domaines culturels et patrimoniaux peuvent s’inscrire, se faire connaitre, et ce, tout à fait gratuitement. Aujourd’hui, le portail Hexagone compte 742 membres.

[-]

24 Avril 2014 - Assermentation du conseil des ministres

PHILIPPE COUILLARD DEMANDE À SES MINISTRES DE SOUTENIR LA RÉGION TOUCHÉE PAR LA FERMETURE D'ELECTROLUX

Présente à la cérémonie d’assermentation des ministres, la préfète de la MRC de L’Assomption accueille avec satisfaction les propos du premier ministre au sujet de la fermeture d’Electrolux tenus lors de son allocution suivant la constitution du nouveau cabinet. « Le premier ministre a envoyé un message clair aux ministres responsables du développement économique concernant la Stratégie de relance,  M. Couillard manifeste ainsi sa volonté de soutenir les travailleurs affectés par cette fermeture,  il faut maintenant transformer ce message en actions concrètes » déclare Mme Chantal Deschamps.

[+]

PHILIPPE COUILLARD DEMANDE À SES MINISTRES DE SOUTENIR LA RÉGION TOUCHÉE PAR LA FERMETURE D'ELECTROLUX

Présente à la cérémonie d’assermentation des ministres, la préfète de la MRC de L’Assomption accueille avec satisfaction les propos du premier ministre au sujet de la fermeture d’Electrolux tenus lors de son allocution suivant la constitution du nouveau cabinet. « Le premier ministre a envoyé un message clair aux ministres responsables du développement économique concernant la Stratégie de relance,  M. Couillard manifeste ainsi sa volonté de soutenir les travailleurs affectés par cette fermeture,  il faut maintenant transformer ce message en actions concrètes » déclare Mme Chantal Deschamps.

Ainsi la préfète de la MRC de L’Assomption salue la nomination de M. Jacques Daoust au poste de ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, de M. François Blais au poste de ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et de M. Jean-Denis Girard au poste de ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional. « Tous les acteurs impliqués dans la Stratégie de relance de la MRC se joignent à moi pour offrir à l’équipe économique du nouveau gouvernement notre complète collaboration pour mener la Stratégie de relance à bon port. » ajoute la préfète de la MRC.

Mme Deschamps confirme s’être entretenue avec les ministres au sujet de la réalité de la MRC.  « J’ai mentionné mon intention de rencontrer les nouveaux ministres rapidement, afin de définir le plan d’action pour donner à la MRC les moyens de répondre à la catastrophe humaine et économique que représente la fermeture d’Electrolux. »

La préfète enchaîne en précisant que dès les premiers jours qui ont suivi l’annonce de la fermeture de l’usine en 2010, la MRC et tous les acteurs du milieu concernés ont convenu de se prendre en main. Déjà plusieurs actions en aides directes aux travailleurs ont été mises de l’avant, ce qui correspond à un investissement de plus 1,3M $ de la part du Centre de santé et des services sociaux (CSSS) et d’Emploi Québec. La Stratégie de relance s’additionne à toutes ces mesures de soutien.

*********

Au sujet de la Stratégie de relance économique de la MRC de L’Assomption

La Stratégie de relance économique se veut une réponse des forces vives du territoire à la catastrophe humaine et économique que représente la fermeture de l’usine d’Electrolux pour la communauté de la MRC de L’Assomption. Des actions à court terme sont prévues pour aider les employés d'Electrolux ainsi que des actions immédiates pour relancer l'économie de la MRC à long terme.

Cette stratégie, qui a pour objectif de créer 1 000 emplois, se décline en trois axes :

  1. exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine Electrolux;
  2. modeler une vision de la structure économique projetée pour la MRC via la réalisation de quatre projets innovants;
  3. rehausser l’attrait industriel de la MRC.

Les dossiers d’affaires réalisés à ce jour révèlent des coûts de 59,3 M$ pour en assurer le déploiement.  La concrétisation de ces projets ferait par le fait même de la MRC de L’Assomption un véritable laboratoire économique pour le Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal.

Intitulée Réinventer notre avenir, la Stratégie de relance est pilotée par la MRC de L’Assomption, en collaboration avec ses partenaires. Pour en savoir plus : www.reinventernotreavenir.org.

-30-

Source :              
Joffrey Bouchard
Directeur général
MRC de L’Assomption 
450 589-2288 poste 23

 

 

[-]

23 Avril 2014 - « LE NOUVEAU PREMIER MINISTRE EST DÉJÀ IMPLIQUÉ DANS LE DOSSIER DE LA STRATÉGIE DE RELANCE ÉCONOMIQUE DE LA MRC. »

— Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L’Assomption

Réuni pour la première fois depuis l’élection québécoise du 7 avril dernier, le conseil de la MRC de L’Assomption réitère son invitation au nouveau gouvernement à poursuivre le travail entamé au cours des derniers mois et à donner suite à la Stratégie de relance développée par la MRC et ses partenaires. Cette stratégie propose des actions directes pour aider les employés d'Electrolux, notamment par la création d’emplois et des initiatives pour relancer l'économie de la MRC.  Cette dernière vit une situation unique avec la perte de près de 33 % des emplois du secteur manufacturier au sein d’un territoire où il n’y a plus aucune capacité d’accueil pour de nouvelles entreprises.

[+]

— Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L’Assomption

Réuni pour la première fois depuis l’élection québécoise du 7 avril dernier, le conseil de la MRC de L’Assomption réitère son invitation au nouveau gouvernement à poursuivre le travail entamé au cours des derniers mois et à donner suite à la Stratégie de relance développée par la MRC et ses partenaires. Cette stratégie propose des actions directes pour aider les employés d'Electrolux, notamment par la création d’emplois et des initiatives pour relancer l'économie de la MRC.  Cette dernière vit une situation unique avec la perte de près de 33 % des emplois du secteur manufacturier au sein d’un territoire où il n’y a plus aucune capacité d’accueil pour de nouvelles entreprises.

Mme Deschamps mentionne avoir eu l’occasion d’interpeller tous les chefs de partis durant la campagne électorale concernant la réalité de la MRC.  « À peine quelques jours suivant l’élection du gouvernement, j’ai eu l’opportunité d’aborder directement avec le nouveau premier ministre la catastrophe humaine et économique que représente la fermeture d’Electrolux pour notre MRC et notre plan de relance. M. Couillard a manifesté sa volonté de soutenir les travailleurs affectés par cette fermeture et à œuvrer de concert avec nous afin d’assurer l’avenir économique de notre MRC. »

La préfète a enchaîné en précisant que dès les premiers jours qui ont suivi l’annonce de la fermeture de l’usine en 2010, le milieu s’est pris en main. « Il est important de saisir que la stratégie de relance économique s’additionne aux nombreuses actions menées au cours des derniers mois sur les plans de la formation et de la santé.  À ma connaissance et à ce jour, les différents partenaires tels que le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) et Emploi Québec ont investi plus 1,3M $ en aide directe aux travailleurs », a affirmé madame Deschamps.

Signe d’une volonté de collaborer et de préparer le terrain, le premier ministre a par ailleurs invité la préfète de la MRC à assister à l’assermentation du nouveau conseil des ministres aujourd’hui. « C’est un honneur pour moi d’assister à cet événement qui me donnera notamment l’opportunité de rencontrer rapidement les nouveaux titulaires de dossiers afin de leur parler de la relance de la MRC, ce qui nous permettra de mettre la table pour la suite des choses », a conclu madame Deschamps.

*********

Au sujet de la Stratégie de relance économique de la MRC de L’Assomption

La Stratégie de relance économique se veut une réponse des forces vives du territoire à la catastrophe humaine et économique que représente la fermeture de l’usine d’Electrolux pour la communauté de la MRC de L’Assomption. Des actions à court terme sont prévues pour aider les employés d'Electrolux ainsi que des actions immédiates pour relancer l'économie de la MRC à long terme.

Cette stratégie, qui a pour objectif de créer 1 000 emplois, se décline en trois axes :

  1. exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine Electrolux;
  2. modeler une vision de la structure économique projetée pour la MRC via la réalisation de quatre projets innovants;
  3. rehausser l’attrait industriel de la MRC.

Les dossiers d’affaires réalisés à ce jour révèlent des coûts de 59,3 M$ pour en assurer le déploiement.  La concrétisation de ces projets ferait par le fait même de la MRC de L’Assomption un véritable laboratoire économique pour le Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal.

Intitulée Réinventer notre avenir, la Stratégie de relance est pilotée par la MRC de L’Assomption, en collaboration avec ses partenaires. Pour en savoir plus : http://www.reinventernotreavenir.org/.

-30-

 

Source :            
Joffrey Bouchard 
Directeur général
MRC de L’Assomption
450 589-2288 poste 23

 

[-]

01 Avril 2014 - Fermeture d'Electrolux

Ce n’est plus le temps de parler. Il faut agir. 

« Le prochain gouvernement doit être au rendez-vous pour relancer la MRC »

- Chantal Deschamps, préfète de L’Assomption

La fermeture d’Electrolux, catastrophe annoncée pour la MRC de L’Assomption, se matérialise. En effet, la direction de l’entreprise a convoqué tous les travailleurs et travailleuses à 13 h aujourd’hui pour faire part de ses intentions.

 

[+]

 

 

 

 

 

 

Ce n’est plus le temps de parler. Il faut agir. 

« Le prochain gouvernement doit être au rendez-vous pour relancer la MRC »

- Chantal Deschamps, préfète de L’Assomption

La fermeture d’Electrolux, catastrophe annoncée pour la MRC de L’Assomption, se matérialise. En effet, la direction de l’entreprise a convoqué tous les travailleurs et travailleuses à 13 h aujourd’hui pour faire part de ses intentions.

Il faut penser aux familles des 1300 employés touchés et nous assurer que tout soit en place pour les appuyer dans leur transition de carrière. « Nous allons les épauler et faire en sorte  qu’ils aient à leur disposition l’éventail de services pour leur venir en aide », a affirmé la préfète Chantal Deschamps.

Dans ce contexte, Mme Deschamps a appelé les différentes formations politiques en campagne électorale à se positionner rapidement. « Il est urgent d’avoir l’heure juste de la part des candidats et des différents partis qui sont en élections. Nous avons besoin d’engagements concrets. Nous avons une stratégie de relance qui a obtenu l’appui de tous les acteurs clés de la MRC et de la région de Lanaudière. À la lumière de l’annonce d’aujourd’hui, il importe de la mettre en œuvre rapidement. Pour ce faire, nous avons besoin des leviers financiers du gouvernement », a indiqué madame Deschamps.

Rappelons qu’une prise en charge exceptionnelle des forces vives sur le territoire a donné naissance à la Stratégie pour la relance économique qui a pour objectif de créer 1 000 emplois et qui fera de la MRC de L’Assomption un réel laboratoire pour le Québec. Cette concertation a permis de développer un plan en trois axes, dont le premier vise particulièrement l’exploitation du potentiel de l’usine d’Electrolux.

La Stratégie de relance économique de la MRC de L’Assomption en trois axes :

  1. Exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine Electrolux
  2. Modeler une vision de la structure économique projetée pour la MRC via la réalisation de quatre projets innovants
  3. Rehausser l’attrait industriel de la MRC

« Les dossiers d’affaires réalisés à ce jour révèlent des coûts de 59,3 M$ pour assurer le déploiement des trois axes de notre Stratégie de relance. Ce n’est plus le temps de parler. Il faut agir. J’attends un engagement clair des chefs des formations politiques quant à la façon dont ils comptent s’y prendre pour assurer le déploiement de la Stratégie », a conclu la préfète de la MRC.

La Stratégie de relance économique, intitulée Réinventer notre avenir, est pilotée par la MRC de L’Assomption, en collaboration avec ses partenaires. Pour en savoir plus : http://www.reinventernotreavenir.org/.

-30-

Source : Marlène Girard, 514 247-9283.

 

 

[-]

18 Mars 2014 - Stratégie de relance de la MRC de L'Assomption - objectif 1 000 emplois

 Stratégie de relance de la MRC de L’Assomption – objectif 1 000 emplois

« Nous serons un laboratoire économique pour le Québec. »
— Chantal Deschamps, préfète de la MRC

 

[+]

 Stratégie de relance de la MRC de L’Assomption – objectif 1 000 emplois

« Nous serons un laboratoire économique pour le Québec. »
— Chantal Deschamps, préfète de la MRC

REPENTIGNY, 18 mars 2014 – Une prise en charge exceptionnelle des forces vives sur le territoire s’est matérialisée depuis l’onde de choc créée par l’annonce de la fermeture d’Electrolux. Toute cette énergie concentrée permet aujourd’hui de rendre publics les résultats des dossiers d’affaires qui ont permis d’analyser le développement de diverses initiatives porteuses pour la relance économique qui ont pour objectif de créer 1 000 emplois et qui feront de la MRC de L’Assomption un réel laboratoire pour le Québec.

Dans ce contexte, la préfète Chantal Deschamps a appelé les différentes formations politiques en campagne électorale à se positionner sur l’approche et à se commettre sur la contribution qu’ils comptent apporter pour la suite des choses. « Nous souhaitons que les candidats s’engagent en faveur de la stratégie de relance et qu’ils nous précisent comment ils entendent contribuer à sa réalisation. Nous avons besoin d’un signal clair pour nous assurer que le prochain gouvernement du Québec agira comme levier et catalyseur dans le financement de la stratégie », a indiqué madame Deschamps.

D’une catastrophe humaine à une catastrophe économique

La perte économique directe d’une masse salariale annuelle de 59 M$ dans le secteur manufacturier représentant environ 5 % de tous les emplois de la MRC, la saturation du tissu industriel et du secteur manufacturier constitue des défis de taille.

Il devient incontournable de donner une réponse cohérente à cette catastrophe majeure en favorisant l’essaimage interrégional au sein de créneaux porteurs et en amorçant un cycle de conversion économique.

L’approche en trois axes développée par tous les intervenants répond non seulement à ces objectifs, mais offre en plus le potentiel d’être un modèle pour toutes les collectivités québécoises aux prises avec des zones de développement saturées. Sa mise en œuvre permettra de tirer des apprentissages transférables aux autres communautés vivant des réalités similaires.

Ces trois axes sont les suivants :

– Axe 1 — Exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine Electrolux

– Axe 2 — Modeler une vision de la structure économique projetée pour la MRC via la réalisation de quatre projets innovants :

> Centre d'innovation agro-industriel métropolitain

> Centre d’intelligence urbaine et cité technologique

> Centre de services aux entreprises en design industriel

> Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière

– Axe 3 — Rehausser l’attrait industriel de la MRC

Afin d’assurer le déploiement des trois axes de notre stratégie de relance, les dossiers d’affaires réalisés à ce jour révèlent des coûts de 59,3 M$. 

Le dévoilement des résultats des dossiers d’affaires aujourd’hui permet de franchir une étape cruciale de la stratégie de relance. Il importe que les différentes formations politiques réaffirment leur appui afin que la MRC de L’Assomption puisse se remettre de cette catastrophe économique. Comme ce fut le cas dans le cadre du développement du plan de relance, nos voix et nos efforts doivent s’additionner pour relancer la MRC de L’Assomption, pour aujourd’hui et pour demain.

La stratégie de relance économique intitulée Réinventer notre avenir est pilotée par la MRC de L’Assomption, en collaboration avec ses partenaires. Pour en savoir plus : www.reinventernotreavenir.org.

-30-

Source : Marlène Girard
Ville de Repentigny
Service des communications
(450) 470-3001 poste 3142
ville.repentigny.qc.ca

p. j. – Fiche technique pour chacun des volets

[-]

24 Octobre 2013 - Lancement d'un livre à haute valeur identitaire

C’est à l’occasion du 30e anniversaire de la MRC qu’a été dévoilée la toute nouvelle publication intitulée : Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur. Cette publication fortement illustrée de 288 pages présente un survol historique de la MRC, révèle ses principaux attraits et dévoile les richesses du territoire, le tout accompagné de la vision de développement pour les générations futures.

[+]

La MRC de L’Assomption publie un livre à haute valeur identitaire

« Notre MRC est heureuse de présenter un ouvrage
rafraîchissant et de grande qualité! »

 Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L’Assomption

C’est à l’occasion du 30e anniversaire de la MRC qu’a été dévoilée la toute nouvelle publication intitulée : Municipalité régionale de comté de L’Assomption – Une terre, de l’eau et du cœur. Cette publication fortement illustrée de 288 pages présente un survol historique de la MRC, révèle ses principaux attraits et dévoile les richesses du territoire, le tout accompagné de la vision de développement pour les générations futures.

Destiné autant à être feuilleté qu’à être lu, ce nouvel outil promotionnel de type « beau-livre » présente une formule renouvelée de la publication à caractère historique, puisqu’il tient à la fois de l’album illustré, de l’inventaire patrimonial et du portrait régional.

L’ouvrage est disponible au coût de 25 $ taxes incluses directement à la MRC ou encore aux hôtels de ville de Charlemagne, de la Paroisse de L’Épiphanie, de Repentigny et de Saint-Sulpice, au service des loisirs de la Ville de L’Épiphanie ainsi qu’au Centre d’exposition de Repentigny.

Le Conseil de la MRC de L’Assomption tient à remercier ses partenaires, dont le ministère de la Culture et des Communications (MCC) et tous les artistes, écrivains, historiens et photographes qui se sont prêtés à ce jeu des plus rassembleur.

[-]

24 Octobre 2013 - Le Rallye des clochers fait neuf gagnants

Samedi le 5 octobre dernier, les 48 participants au Rallye des clochers de la MRC de L’Assomption ont pu découvrir les magnifiques intérieurs de neuf églises de la région et s’initier à leur histoire. Tout au long de cette magnifique journée, le public fut entraîné dans une intrigue policière à la recherche de René le marguillier, dernier sonneur de cloche de la région, une création de la troupe de théâtre Avatar avec des indices à découvrir d’une église à l’autre.

[+]

Samedi le 5 octobre dernier, les 48 participants au Rallye des clochers de la MRC de L’Assomption ont pu découvrir les magnifiques intérieurs de neuf églises de la région et s’initier à leur histoire. Tout au long de cette magnifique journée, le public fut entraîné dans une intrigue policière à la recherche de René le marguillier, dernier sonneur de cloche de la région, une création de la troupe de théâtre Avatar avec des indices à découvrir d’une église à l’autre.

Cette activité a fait neuf gagnants :

Zachary Bolduc de Saint-Jacques de Montcalm

Sylvie Charbonneau de Repentigny

Anne-Marie Dufort de L’Assomption

Hatem Khabbaz de L’Assomption

Madeleine Lavallée de Charlemagne

Michaël Madore de Terrebonne

Diane Renaud Hubert de L’Assomption

Pierre Robidou de Repentigny

et Lise Salvail de Repentigny

Ils se méritent chacun un exemplaire de la toute nouvelle publication : Municipalité régionale de comté de L’Assomption, une terre, de l’eau et du cœur.

Cet évènement a été rendu possible grâce au soutien financier de la MRC de L’Assomption et du ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi qu’à l’indispensable et précieuse collaboration des neuf conseils de fabrique.

[-]

27 Septembre 2013 - Le rallye des clochers

Tous sont invités à participer en famille au Rallye des clochers qui débutera à l’église du Précieux-Sang, 115 rue Chauveau à Repentigny (entre 8 h 30 et 10 h 15). À chacune des 9 étapes, une présentation (d’environ 10 minutes) de l’église, de son histoire et de quelques anecdotes vous sera offerte. Vous êtes également invités à collectionner les 9 autocollants et trouver les mots clé de chacune des églises.

[+]

Partez à la découverte des joyaux de notre patrimoine grâce au Rallye des clochers

L’Assomption le 26 septembre 2013 - Pour faire suite à la réalisation de différents inventaires de son patrimoine religieux, la MRC de L’Assomption organise une journée porte ouverte des églises du territoire inscrites au répertoire des lieux de culte du Québec. Cette activité est prévue le samedi 5 octobre 2013, et a été spécialement conçues pour les citoyens de la MRC afin qu’ils puissent découvrir de l’intérieur ces icônes de notre patrimoine que sont les églises.

Tous sont invités à participer en famille au Rallye des clochers qui débutera à l’église du Précieux-Sang, 115 rue Chauveau à Repentigny (entre 8 h 30 et 10 h 15). À chacune des 9 étapes, une présentation (d’environ 10 minutes) de l’église, de son histoire et de quelques anecdotes vous sera offerte. Vous êtes également invités à collectionner les 9 autocollants et trouver les mots clé de chacune des églises.

Les passeports avec l’horaire détaillé pour le Rallye sont disponibles dans les bibliothèques et hôtels de ville de Charlemagne, L’Assomption, L’Épiphanie (Ville et paroisse), Saint-Sulpice et Repentigny. Aucune inscription préalable n’est nécessaire. On peut visiter chacune des églises à tour de rôle ou simplement celle de son choix selon l’horaire préétablie. Les participants doivent se déplacer dans leur propre véhicule d’une étape à l’autre.

Par la même occasion, la MRC a conçu une petite exposition sur les pièces textiles utilisées lors de différentes cérémonies. Ainsi dans chacune des églises, vous pourrez découvrir différents artefacts, certains très anciens, qui démontrent tout le faste qui accompagnait les rituels avant le concile Vatican II.

Cet évènement est rendu possible grâce au soutien financier de la MRC de L’Assomption et du ministère de la Culture et des Communications du Québec ainsi qu’à l’indispensable et précieuse collaboration des 9 conseils de fabrique.

Départ # 1

Heure des visites guidées

Lieu

Départ # 2

Heure des visites guidées

9 h

église du Précieux-Sang

115, rue Chauveau, Repentigny

Ouverture de 8 h 30 à 10 h 15

 

9 h 45

9h 45

église de la Purification de la Bienheureuse-Vierge-Marie

445, rue Notre-Dame, Repentigny

Ouverture de 9 h 15 à 11 h 

 

10 h 30

10 h 30

église de Notre-Dame-des-Champs

187, boulevard d’Iberville, Repentigny.

Ouverture de 10 h  à 11 h 45

 

11 h 15

11 h 15

église de Saint-Paul-l’Ermite

377, rue du Village, Repentigny (Le Gardeur)

Ouverture de 10 h 45 à 12 h 30

 

12 h

12 h 45

église de Saints-Simon-et-Jude

85, rue Sacré-Cœur, Charlemagne

Ouverture de 12 h 15 à 14 h

 

13 h 30

13 h 30

église de L’Épiphanie

133, rue Notre-Dame, L’Épiphanie (Ville).

Ouverture de 13 h à 14 h 45

 

14 h 15

14 h 15

église de Saint-Gérard-Majella

2740, boulevard de l’Ange-Gardien Nord (route 343), L’Assomption.

Ouverture de 13 h 45  à 15 h 30

 

15 h

15 h

église de Saint-Sulpice

1095, rue Notre-Dame, Saint-Sulpice.

Ouverture de 14 h 30 à 16 h 15

 

15 h 45

15 h 45

église de L’Assomption-de-la-Sainte-Vierge

153, rue du Portage, L’Assomption

Ouverture de 15 h 15 à 17 h

 

16 h 30

 

 

[-]

25 Septembre 2013 - Adoption du nouveau Plan de développement de la zone agricole

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Conseil de la MRC de L’Assomption vient tout juste d’entériner son premier Plan de développement de la zone agricole (PDZA).

[+]

La MRC de L’Assomption innove en matière d’agriculture

« Par ce geste, nous voulons aider à dynamiser les activités agricoles »
- Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L’Assomption

 

L’Assomption, le 25 septembre 2013 --- C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Conseil de la MRC de L’Assomption vient tout juste d’entériner son premier Plan de développement de la zone agricole (PDZA).

« La MRC de L’Assomption a été la première et est toujours la seule à disposer d’un schéma d’aménagement et de développement conforme au Plan métropolitain d’aménagement et de développement. De nouveau, nous faisons figure de leader en adoptant un outil visant la stimulation et la diversification des activités agricoles sur notre territoire » précise avec fierté Madame Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L’Assomption et mairesse de la Ville de Repentigny. « J’adresse des remerciements tout particuliers à un partenaire essentiel, la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de Lanaudière, avec lequel notre MRC a convenu d’une volonté conjointe de collaboration avant même d’initier la confection de notre PDZA » conclue Madame Deschamps.

« Réunis autour d’une même table, les acteurs du monde agricole et municipal ont su capitaliser sur les forces de notre agriculture et de nos entreprises existantes, et ce, dans une perspective de diversification de nos activités au bénéfice des agriculteurs actuels et futurs » mentionne Monsieur Gilbert Mathieu, président de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles de Lanaudière.

Pour Monsieur Denis Lévesque, maire de la Paroisse de L’Épiphanie, il s’agit d’une importante stratégie d’avenir. « Fruit d’une vision concertée de l’agriculture, notre PDZA priorise une douzaine d’actions dont la mise en œuvre s’étalera sur une période de cinq ans. Solutionner des  enjeux de cohabitation urbaine / agricole, mettre en place des mesures d’appui aux producteurs agricoles et consolider notre pôle de recherche et développement en agriculture constituent autant d’objectifs visés par ces actions. »

Le conseil de la MRC de L’Assomption affirme, par l’adoption de son PDZA, qu’il croit fermement à l’importance de l’agriculture sur son territoire. Ce plan est une suite logique des interventions massives de la MRC et de son Centre local de développement (CLD) en matière de développement de projets de recherche et de mise en valeur des activités agricoles. Depuis près de 15 ans, les sommes injectées totalisent plus de 1,5 million de dollars, et ce, au bénéfice de nos producteurs agricoles.

Le Conseil de la MRC de L’Assomption tient à remercier ses partenaires, dont le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT) et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) qui ont accordé à la MRC une aide financière pour la réalisation de ce plan.

Marcel Papin, président du syndicat L'Assomption - Les Moulins, Chantal Deschamps, préfète de la MRC et mairesse de Repentigny, Gilbert Mathieu, président FUPAL, Mario Morais, Conseillé municiapl de Repentigny, Michel Champagne, maire de Saint-Sulpice, Louise T. Francoeur, mairesse de L'Assomption et Denis Lévesque, maire de la Paroisse de L'Épiphanie.

 

[-]

13 Juin 2013 - Coup de coeur Hexagone 2013

Quoi de mieux pour nous faire vibrer durant une chaude nuit d’été qu’un air de blues bien rythmé, accompagné d’une guitare frémissante et d’une voix pleine de jeunesse? C’est ce que la Table des partenaires Hexagone vous propose comme 3e coup de cœur 2013 avec le trio Snyder qui transpire le bonheur de jouer ensemble!

[+]

Le blues familial des Snyder!

Lanaudière, 13 juin 2013 –  Quoi de mieux pour nous faire vibrer durant une chaude nuit d’été qu’un air de blues bien rythmé, accompagné d’une guitare frémissante et d’une voix pleine de jeunesse? C’est ce que la Table des partenaires Hexagone vous propose comme 3e coup de cœur 2013 avec le trio Snyder qui transpire le bonheur de jouer ensemble!

Un père et ses deux ados qui jouent du blues, la formule n’est pas courante. Il faut dire que Lorrie (17 ans) et Philip (13 ans) ont la chance d’avoir un papa (Denny) musicien d’expérience certes, mais avant tout grand passionné. Non seulement il leur enseigne la musique, mais il décide en 2010 de partager avec eux l’exaltation de la scène. Sur les planches, comme à la maison, Denny garde son rôle de leader à la guitare électrique et à la voix. Lorrie joue de la basse, mais elle aime aussi faire entendre sa voix toute féminine, ce que lui concède régulièrement Denny. Philip, de son côté, évacue dignement son énergie à la batterie et aux percussions. Maturité, fraîcheur et fougue, voilà qui qualifierait bien notre trio.

Le portail Hexagone n’est pas le seul mettre Les Snyder sous les projecteurs, en effet, ils sont nominés au Lys blues 2013 dans la catégorie « Album blues de l’année » et la candidature de Lorrie a également été retenue dans la catégorie « Relève ». Les lauréats seront dévoilés le 21 juillet 2013.

C’est donc une invitation à la découverte sur le portail Hexagone : Les Snyder, Coup de cœur de la MRC de L’Assomption 2013. Des extraits audio, des photos, des liens et leurs spectacles à venir sont disponibles sur leur fiche. Après leur tournée aux États-Unis cet été, La boîte à chanson de L’Assomption aura la chance de les accueillir le 18 octobre prochain.

Denis Lévesque, Lorrie, Philip et Denny Snyder ainsi que Louise T. Francoeur.
Collection MRC de L'Assomption

 

Les récipiendaires du Coup du cœur Hexagone, décerné six fois par année à raison d’un coup de cœur par MRC, se retrouvent sur la page d’accueil du portail à tour de rôle et bénéficie d’une belle visibilité à la grandeur de Lanaudière.

Le dévoilement du prochain coup de cœur est prévu au début août avec en vedette un membre de la MRC de Montcalm.

-30-

Source : Hexagone
Josée Fafard
Coordonnatrice culture et événements
MRC de L’Assomption
450 589-2288

[-]

17 Mai 2013 - Stratégie de relance économique suivant la fermeture d'Électrolux

La préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, et la mairesse de la Ville de L’Assomption, madame Louise T. Francoeur, soulignent avec satisfaction l’annonce faite par le gouvernement du Québec d’injecter une somme de 600 000$ pour amorcer le déploiement de la stratégie de relance économique qui permettra très certainement diminuer les répercussions de la fermeture de l’usine Electrolux qui touchera plus de 1 300 employés.

[+]

La préfète de la MRC de L’Assomption, madame Chantal Deschamps, et la mairesse de la Ville de L’Assomption, madame Louise T. Francoeur, soulignent avec satisfaction l’annonce faite par le gouvernement du Québec d’injecter une somme de 600 000$ pour amorcer le déploiement de la stratégie de relance économique qui permettra très certainement diminuer les répercussions de la fermeture de l’usine Electrolux qui touchera plus de 1 300 employés.

L’annonce de cette importante nouvelle a été faite cet après-midi par le ministre des Finances et de l’Économie, monsieur Nicolas Marceau, et par la députée de Joliette, madame Véronique Hivon, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et ministre responsable de la région de Lanaudière.

Le gouvernement du Québec adhère donc entièrement à la stratégie de développement élaborée par la MRC de L’Assomption, laquelle repose sur trois grands axes, à savoir : exploiter le potentiel de conversion industrielle de l’usine le plus rapidement possible; modeler la vision de la structure économique projetée pour la MRC de L’Assomption; et rehausser l’attrait industriel de la MRC à moyen et à long terme.

« Le message que nous envoie les ministres Marceau et Hivon est fort encourageant. Cela signifie que nous pourrons déployer, en partenariat avec le gouvernement du Québec, sans plus tarder notre stratégie pour aider les 1 300 employés de l’usine Electrolux à envisager l’avenir avec un peu plus d’optimisme », de souligner madame Deschamps.

La stratégie de relance préconisée par les élus et les dirigeants de la MRC de L’Assomption prévoit la mise en œuvre de huit initiatives, pour lesquelles l’injection de 600 000 $ était impérative:

  • Un démarchage actif visant la réutilisation du bâtiment actuel de l’usine Electrolux;
  • La mise en place d’une série de projets structurants en matière d’industries, d’agriculture et d’innovation;
  • Une stimulation active des projets d’affaires dans les entreprises existantes;
  • Une intervention ciblée en matière d’aide à la requalification de bâtiment industriels sous-utilisés;
  • Un exercice approfondi d’identification de créneaux économiques pertinents et porteurs d’avenir;
  • La détermination des conditions favorables à l’amélioration de la capacité d’accueil des entreprises du territoire de la MRC de L’Assomption.

Impliquée et fort active depuis le jour même de l’annonce de la fermeture de l’usine en décembre 2010, Mme Louise T. Francoeur, mairesse de L’Assomption, a pour sa part reçu cette nouvelle comme une confirmation et une reconnaissance de l’important travail qui a été effectué jusqu’à ce jour. « Tellement d’efforts ont été déployés en matière de services sociaux, d’emploi et de formation par les différents acteurs socioéconomiques du milieu. La mise en œuvre de la stratégie se veut une suite logique et planifiée à ces travaux du grand comité qui regroupe l’ensemble des intervenants concernés. Même si nous sommes tous conscients qu’il reste beaucoup d’actions à poser pour apporter des solutions et pour préserver ces 2 000 emplois,  nous recevons comme une bouffée d’air frais cet endossement à notre stratégie de relance par le gouvernement du Québec ».

 « Toutefois, même si nous venons d’apprendre une excellente nouvelle, nous tenons à rappeler que l’injection de 600 000 $ et l’endossement du gouvernement du Québec ne constituent qu’un début. La MRC de L’Assomption et la  Ville de L’Assomption souhaite maintenant une mobilisation complète de l’ensemble des partenaires non seulement pour lancer les différentes initiatives mais aussi pour assurer le soutien aux prochaines étapes qui sont essentielles au succès de la relance économique de notre territoire », d’ajouter d’une même voix mesdames Deschamps et Francoeur.

Chantal Deschamps, Nicolas Marceau, Véronique Hivon, Louise T. Francoeur.
Denis Lévesque, Scott MCKay, Mario Morais et Michel Champagne.
Collection MRC de L'Assomption

- 30 -

Source et pour information :
Joffrey Bouchard
Directeur général                                                                 
MRC de L'Assomption
450 589-2288

[-]

29 Avril 2013 - Le Gouvernement du Québec et la CMM supporte la vision d'avenir de la MRC de L'Assomption

La MRC de L'Assomption souligne la mise en vigueur de son nouveau schéma d'aménagment. Le ministre Nicolas Marceau, en représentation du gouvernement du Québec pour l’événement, a souligné l’excellente qualité du document : « le schéma de la MRC de L’Assomption fait état de nombreux principes d’aménagement durable qui permettront, entres autres, d’optimiser le développement du tissu urbain existant tout en préservant la qualité de vie des citoyens et d’assurer la mise en valeur et la protection de plusieurs milieux naturels de qualité ».

[+]

Le Conseil de la MRC de L'Assomption adoptait, le 21 août 2012, son schéma d’aménagement et de développement révisé (SADR) de troisième génération, première étape vers sa mise en vigueur. Le 27 septembre 2012, c’est au tour du Conseil d’administration de la CMM de reconnaître la conformité du schéma de la MRC au contenu du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

Le directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), monsieur Massimo Iezzoni, note à cet effet que « le schéma d'aménagement et de développement révisé de troisième génération de la MRC de L’Assomption est le premier schéma qui répond aux défis des prochaines années  conformément aux orientations, aux objectifs et aux critères du Plan métropolitain d’aménagement et de développement adopté en décembre 2011. »

Après cet avis de conformité émis par la CMM, l’entrée en vigueur du nouveau schéma d’aménagement et de développement était conditionnelle à un dernier avis de conformité provenant du gouvernement du Québec, avis favorable qui fut émis le 19 décembre 2012. La MRC se distingue ainsi en devenant la toute première MRC québécoise à avoir un schéma de 3e génération en vigueur au Québec.

Rappelons que l’élaboration d’un schéma d’aménagement est la première et principale compétence octroyée par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme (LAU) aux MRC. Cet outil établit les lignes directrices de l’organisation physique de l’ensemble du territoire et de ses ressources. Le schéma d’aménagement sert à guider la planification du territoire des municipalités membres.

Dès le début des travaux liés à la préparation du schéma d’aménagement et de développement de 3e génération de la MRC de L’Assomption en 2006, un processus de concertation aux multiples facettes a été mis de l’avant afin de permettre aux mairesses et maires des six municipalités constituantes d’exprimer leur vision pour les prochaines décennies. Plusieurs thèmes ont été approfondis tels que la démographie, l’environnement, la gestion de l’urbanisation et le transport afin de parvenir à des consensus tournés vers l’avenir du territoire. Force a été de constater que de  multiples défis attendent l’essor de la MRC de L’Assomption pour lesquels des solutions innovantes ont été aménagées à l’intérieur même du schéma.

À l’étape de la mise en œuvre du schéma, une approche d’accompagnement des municipalités est maintenant amorcée afin qu’elles puissent rapidement réaliser des plans et des règlements d’urbanisme conformes aux nouvelles attentes du schéma incluant la revue des outils juridiques, mais aussi à de la formation sur des thématiques spécifiques sur lesquelles le schéma est basé comme la densification, la requalification ou la gestion durable de l’eau de pluie. La MRC de L’Assomption mise aussi sur l’adoption d’un plan de développement de la zone agricole (PDZA) qui se concentre sur la mise en valeur et la diversification des activités de ce secteur puisque 75 % du territoire est en zone agricole.

Le ministre Nicolas Marceau, en représentation du gouvernement du Québec pour l’événement, a souligné l’excellente qualité du document : « le schéma de la MRC de L’Assomption fait état de nombreux principes d’aménagement durable qui permettront, entres autres, d’optimiser le développement du tissu urbain existant tout en préservant la qualité de vie des citoyens et d’assurer la mise en valeur et la protection de plusieurs milieux naturels de qualité ».

Pour conclure, madame Chantal Deschamps, préfète de la MRC de L'Assomption et mairesse de Repentigny, a  réaffirmé le positionnement de la MRC comme partie prenante de la communauté métropolitaine et son souhait de poursuivre une contribution active à l'essor de la compétitivité et de l'attractivité du Grand Montréal.

Scott MCKay, Louise T. Francoeur, Mario Morais, Nicolas Marceau, 
Chantal Deschamps, François Legault, Denis Lévesque, Massimo Iezzoni et Michel Champagne.
Collection MRC de L'Assomption

***

La MRC de L’Assomption est un organisme régional qui regroupe les municipalités de Charlemagne, L’Assomption, Ville de L’Épiphanie, Paroisse de L’Épiphanie, Repentigny et Saint-Sulpice, soit 122 213 personnes réparties sur un territoire de 258 kilomètres carrés. La MRC exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du transport en commun, de l'environnement, des matières résiduelles, de la culture ainsi que du développement économique via son CLD.

- 30 –

Source :
Joffrey Bouchard
Directeur général
MRC de L'Assomption
450 589-2288

[-]

MRC DE L'ASSOMPTION

300-A, rue Dorval, L’Assomption (Québec)    J5W 3A1    Tél. : 450 589-2288    Téléc. : 450 589-9430