Culture et patrimoine

C’est grâce à sa grande richesse patrimoniale et aux nombreuses activités culturelles répertoriées dans ses municipalités constituantes que la MRC de L’Assomption affirme son caractère identitaire distinctif. Par le biais d’initiatives privées ou publiques, l’âme de la MRC vibre de mille feux et résonne des rires de ses citoyennes et citoyens.

Soucieux d’être au diapason avec un milieu  en constante évolution, le conseil des maires de la MRC a adopté, en octobre 2010, une politique cadre en culture, actualisant ainsi l’ancienne politique culturelle adoptée en 2000. Depuis près de 15 ans, la MRC maintient un poste de coordonnateur culturel dédié au soutien et à la mise en valeur du fait culturel. De nombreux projets ont ainsi vu le jour, notamment grâce à des ententes successives de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications. 

Politique cadre en culture

Portrait culturel 2011          

NOUVEAU :  20 Portraits d'artistes de la MRC de L'Assomption

Capsules vidéos sur le patrimoine

Archéologiefleche haut

La situation géographique de la MRC de L’Assomption nous incite à croire qu’une présence humaine a occupé notre territoire il y a plusieurs centaines d’années. Les rivières, ainsi que le fleuve Saint-Laurent, qui traversent nos municipalités offraient d’excellentes voies navigables pour tous les déplacements. Bien avant les premiers colons, des peuples ont foulé notre sol. Des découvertes réalisées dans certains secteurs ont permis d’identifier des vestiges datant d’environ 5 000 ans avant aujourd’hui.

 

 

 

La MRC de L’Assomption vous invite à consulter le livret L’archéologue enquête qui présente un survol des découvertes réalisées sur son territoire. L’archéologue enquête brosse le portrait de la région à travers le temps. L’archéologue enquête peut être à la fois un ouvrage de référence, un outil d’animation, une ressource pédagogique et un objet de curiosité. Le livret est aussi disponible dans toutes les bibliothèques scolaires et municipales de la MRC.

Section 1

Section 2

Section 3

Patrimoine bâtifleche haut

La MRC de L’Assomption possède un patrimoine bâti qui plonge ses racines dans plus de 350 ans d’histoire. Prenant source dans les premières seigneuries concédées au nord du fleuve Saint-Laurent, ce vaste territoire regorge de constructions des différentes époques qui ont marqué son développement. Témoin de son histoire et de son riche passé, le patrimoine bâti évoque à la fois les origines lointaines de ses occupants, la formation de ses noyaux villageois et les diverses activités économiques.

Le patrimoine bâti supporte les notions d’héritage, d’appartenance et de développement durable. Par les différents outils spécialement développés par la MRC pour sensibiliser les propriétaires de biens patrimoniaux, nous cherchons à assurer la pérennité de ces éléments qui forgent notre identité régionale.

Le coffre à outils en patrimoine bâti

Patrimoine religieuxfleche haut

Patrimoine religieux

Dans la MRC de L’Assomption, le patrimoine religieux constitue un héritage majeur. Que ce soit dans le nom de nos rues, de nos villes et villages, dans le paysage architectural ou dans nos coutumes, l’Église et la vie spirituelle de nos ancêtres ont participé à façonner notre territoire, notre histoire et notre identité.

Les institutions religieuses et les rites populaires ont laissé une empreinte encore bien perceptible dans notre MRC. Un peu partout, des clochers ponctuent la trame urbaine, des croix bordent les chemins et des monuments expriment la foi, témoignant de pratiques et de rituels traditionnels. Quelques éléments sont mieux connus en raison notamment de leur architecture imposante; d’autres sont ignorés de plusieurs ou se font oublier.

Aujourd’hui, la fusion de paroisses, l’abandon de certaines pratiques et la vente de bâtiments religieux soulignent la vulnérabilité de ce patrimoine souvent méconnu et boudé.  Il convient donc de prendre un certain recul et de constater l’intérêt artistique, symbolique et social de ces biens patrimoniaux. Au-delà du caractère religieux, il demeure des œuvres d’artistes et d’architectes de talent, des symboles dans le paysage, des traditions qui se perpétuent, du patrimoine populaire qui est conservé et transmis.

Si vous désirez observer le patrimoine religieux de plus près, plusieurs lieux sont à visiter. Les noyaux institutionnels de chaque paroisse demeurent des incontournables ainsi que le centre-ville de L’Assomption pour les bâtiments majeurs. Les rangs de L’Assomption et de L’Épiphanie, de même que la rue Notre-Dame à Le Gardeur et à Charlemagne sont à parcourir si vous cherchez le patrimoine populaire (les calvaires et les croix de chemin).

Documentaire sur les églises de la région

Formulaire de présentation et de réservation

Bannières  de  l'exposition

Fiches d'interprétation - Patrimoine religieuxfleche haut

La MRC de L’Assomption a réalisé le recensement de son patrimoine religieux. Après le travail d’inventaire, différents sujets ont été sélectionnés parmi les biens recensés afin de réaliser des fiches d’interprétation. Au total, 39 fiches d’interprétation ont été produites. Celles-ci offrent un éventail assez représentatif des différents types de patrimoine présents sur le territoire, dont des objets funéraires, des pratiques religieuses, des œuvres d’art et d’architecture, des toponymes, etc. Les fiches comprennent, en plus d’un court texte destiné au grand public, des informations de nature technique et historique sur les biens de même que des images récentes et parfois anciennes.

L'inventaire présenté n'a évidemment aucune dimension confessionnelle. Le but n'est pas de documenter la religion catholique en particulier, mais bien le patrimoine religieux local. Or, le patrimoine implique une notion d'histoire, et l’histoire des six municipalités concernées a été fortement marquée par le catholicisme. Ceci se reflète à la fois dans la toponymie, dans l’architecture et dans les traditions. Bien qu'il existe aujourd'hui une certaine diversité de confessions religieuses sur le territoire de la MRC, ce phénomène est très récent et nous ne disposons pas encore du recul nécessaire pour en évaluer la valeur patrimonial.

Fiches d'interprétation - Oeuvres d'art - Collections publiquesfleche haut

La MRC de L’Assomption a réalisé le recensement des collections publiques d’œuvres d’art de son territoire. Les 3 principales collections sont celle de la Ville de Repentigny, de la Commission scolaire des Affluents qui s’est constituée grâce au Programme d’intégration des arts à l’architecture du ministère de la Culture et de Communications, du Cégep régional de Lanaudière, constituante de L’Assomption ainsi que celle du Quartier des arts de L’Assomption présentant plus de 14 œuvres de Germain Bergeron. Après le travail d’inventaire, différentes œuvres ont été sélectionnées parmi les 147 œuvres recensées afin de réaliser des fiches d’interprétation. Les critères ayant mené à la sélection des œuvres jugées d’intérêt supérieur furent les suivants :

  • Accessibilité
  • Virtuosité technique
  • Rayonnement de l’artiste
  • État de l’œuvre
  • Contexte de création symbolique pour l’histoire de la MRC

Les œuvres retenues devaient répondre à au moins un de ces critères, mais pouvaient en conjuguer plusieurs. De plus, mis à part les 14 sculptures de Bergeron dont l’ensemble compose un circuit, tout artiste ayant réalisé plusieurs œuvres dans la MRC ne pouvait être représenté plus d’une fois pour cinq œuvres inventoriées.

Critères ayant mené à la sélection des œuvres dignes d’intérêt pour la collection de la ville de Repentigny :

  • Artiste ayant une démarche artistique
  • Artiste de Repentigny
  • Présence dans les journaux locaux ou dans les revues d’art au cours des 10 dernières années.
  • Exposition au cours des 10 dernières années.

Pour se qualifier, l’artiste doit répondre à tous ces critères. Si un artiste a réalisé plus d’une œuvre pour la ville, une seule de ces œuvres fera l’objet d’un texte d’interprétation.

Ne sont pas concernées par ces critères : les œuvres d’art public et les œuvres du 1%.

Documents complémentaires :

Au total, plus de 50 fiches d’interprétation ont été produites.

Toutes les œuvres et photographies présentées sont soumises aux principes du droit d’auteur, toutes reproductions ou contrefaçons sont interdites et nécessites l’octroi d’une licence de la part des auteurs qui sont clairement identifiés.

Répertoire des ressources culturelles de Lanaudièrefleche haut

La MRC de L’Assomption est promoteur avec les cinq autres MRC de la région de Lanaudière du portail Hexagone, une plate-forme Internet qui offre l’opportunité à tous les artistes, travailleurs culturels, organismes et municipalités de la MRC de se faire connaître.

Hexagone, administré par les déléguées culturelles des MRC, a à ce jour plus de 730 membres et autour de 4 500 visiteurs différents par mois.

Hexagone, c’est plus qu’un bottin, c’est une vitrine exceptionnelle sur la créativité lanaudoise. L’inscription au portail, tout à fait gratuite, est une opportunité unique pour les artistes et les organismes de participer à l’effervescence du milieu culturel de Lanaudière.

Vous êtes un artiste, un écrivain, un travailleur ou une entreprise œuvrant dans le milieu culturel et vous n’êtes pas inscrit à Hexagone : joignez-vous à nous dès aujourd’hui en cliquant sur la culture!

MRC DE L'ASSOMPTION

300-A, rue Dorval, L’Assomption (Québec)    J5W 3A1    Tél. : 450 589-2288    Téléc. : 450 589-9430