Retour aux fiches

Nair, Indira

Nair, Indira

Aluminium gravé, 1983

 Artiste 
© Indira Nair, 1983

Photographe    
© Robert Dupuis, 2013

Médium : aluminium et encre

Emplacement : Repentigny, Centre multivocationnel Claude-David

Texte d’interprétation :

De grands profils de visages se détachant ou s’imbriquant dans des paysages lunaires, marins ou forestiers aux tons métalliques, voilà ce que propose Indira Nair dans les quatre immenses fresques en aluminium qu’elle a réalisées pour l’ancien hôpital Le Gardeur. Artiste d’origine indienne arrivée au Québec en 1967, Nair s’est surtout illustrée dans la province par son travail de graveur. C’est d’ailleurs ce qui a inspiré la technique derrière les murales. Déstabilisée par les dimensions imposantes de son œuvre qui l’empêchaient d’utiliser la gravure, Nair a tenté d’en reproduire l’effet graphique en gravant ses images sur l’aluminium au moyen d’un jet de sable. Elle a ensuite encré ses murales, un peu comme on ajoute l’encre sur une plaque avant l’impression d’une estampe. En voulant recréer des effets propres à l’eau-forte, comme le grain du papier, le trait du crayon, la profondeur des tons, l’artiste a réussi à produire une œuvre originale à l’aspect sensuel. En effet, la délicatesse des images, du matériau brillant confronté à l’aspect mat de l’encre, ainsi que la présence de nombreuses sphères et courbes confèrent une certaine sensualité à l’ensemble. Il s’agit d’un trait récurent dans le travail de Nair, qu’elle attribue à sa connaissance de l’art indien. L’artiste emprunte également au surréalisme son univers déconstruit empreint d’onirisme. Elle réussit même à intégrer une partie du monde réel à ses murales fantaisistes, en se servant du mur en tant qu’un élément participant à la construction de l’œuvre. Ce dernier est parfois utilisé comme trait permettant de découper les gracieux profils. Grâce à ce procédé, l’artiste tisse des liens entre l’art, les rêves et la réalité. (Andrée-Anne Venne, 2013)

Raisons ayant mené à la sélection de l’œuvre :

Œuvre monumentale; très bon état; artiste ayant réalisé deux projets dans la MRC.

Fiche complète

Retour aux fiches

MRC DE L'ASSOMPTION

300-A, rue Dorval, L’Assomption (Québec)    J5W 3A1    Tél. : 450 589-2288    Téléc. : 450 589-9430