Retour aux fiches

La statue de procession du Collège de l'Assomption

Imprimer cette fiche
La statue de procession du Collège de l'Assomption

Texte d’interprétation

La vie étudiante au Collège de l’Assomption était autrefois marquée par quelques fêtes religieuses annuelles d’envergure. Lors de ces événements, il y avait « Grand Congé », c’est-à-dire qu’il n’y avait pas de classes. Toutefois, les élèves devaient participer à plusieurs activités organisées par l’institution.

La fête de l’Immaculée-Conception, célébrée le 8 décembre, était l’une de ces occasions importantes. On honorait alors la patronne du Collège, Notre-Dame de L’Assomption. Ceci devait normalement se faire le 15 août, jour de L’Assomption, mais l’organisation d’une fête était impossible à cette date en raison des vacances estivales.

La journée du 8 décembre était caractérisée par une grande procession qui avait lieu dans les corridors de l’école. Cette statue de la Vierge était alors portée sur son brancard à la tête de la procession. Les participants récitaient des prières et des chants en accompagnant la statue dans le défilé. Des invités, tels que des anciens du Collège, se joignaient aux festivités qui comprenaient également des messes spéciales. La fête demandait quelques jours de préparatifs.

Aujourd’hui conservée dans la crypte du Collège, la statue de la Vierge témoigne de cette pratique disparue. Elle représente Marie en prière, tenant un chapelet dans ses mains jointes. Ses yeux sont clos et elle est vêtue d’une cape bleue richement ornée de dorures. Le blanc et le bleu sont des couleurs souvent utilisées dans les représentations de la Vierge. Elles symbolisent la pureté et la virginité. (Agathe Chiasson-Leblanc et Cindy Morin, 2011)

Biens inclus

  • Crypte du Collège de L’Assomption
  • La statue de procession du Collège de l’Assomption

Informations connues sur la statue

  • Collège de L’Assomption
    270, boulevard L’Ange-Gardien, L’Assomption.

Propriétaires

Collège de l’Assomption

  • Aucun statut de protection à ce jour.
  • La statue est en plâtre peint et doré.

  • Objet lié à des rites catholiques (processions).

Informations sur la crypte :

- Le Collège de L’Assomption est fondé en 1832. Des travaux d’agrandissement ont lieu tout au long de son histoire.

- La première crypte du collège est aménagée en 1880, à l’extrémité droite de l’aile construite en 1852. Il s’agit d’un caveau en terre situé sous un petit oratoire, lui-même situé sous la sacristie de la « vieille chapelle ».

- En 1930, une nouvelle aile est construite afin de loger les professeurs du collège. On décide par la même occasion d’y aménager une nouvelle crypte plus vaste, que l’on pourrait visiter et où l’on pourrait célébrer la messe. Les corps inhumés dans la première crypte sont déménagés dans la nouvelle.

- La crypte est aussi une véritable chapelle comprenant un chemin de croix, un chasublier, des statues et des bancs. À l’époque de sa construction, la messe y était célébrée tous les dimanches.

- On célèbre encore aujourd’hui quelques messes dans la crypte à chaque année, notamment pour commémorer le décès des anciens du collège.

Informations sur la statue de procession :

- La date à laquelle cette statue a été créée, de même que celle à laquelle elle fut installée dans la crypte nous sont inconnues.

- Selon monsieur Didier, la statue était transportée sur son brancard lors d’une procession annuelle le 8 décembre, jour de l’Immaculée-Conception. Il s’agissait d’une grande fête au Collège qui demandait plusieurs jours de préparatifs. Le jour de la procession, tous les étudiants avaient congé; ils participaient à cette procession à travers les couloirs du Collège, avec les professeurs. Des messes spéciales étaient également célébrées pour l’occasion, et plusieurs invités participaient aux événements, dont des anciens du Collège.

- Notre-Dame de L’Assomption étant la patronne du Collège, cette fête aurait normalement dû avoir lieu le 15 août, jour de L’Assomption. Toutefois, comme les élèves étaient en vacances à cette date, il fut décidé de célébrer la Vierge le jour de l’Immaculée-Conception (cette journée lui étant également dédiée). 

- La statue présente quelques égratignures mais son état de conservation est assez bon. Marie y est représentée debout, les mains jointes et les yeux clos. Elle tient un chapelet. Ses vêtements (une cape bleue et une robe blanche) sont ornés de dorures. 

Références

BLAIN, Michel. Une histoire du Collège de l’Assomption, 1960-2008, Collège de l’Assomption, 2009, 261 p.

FORGET, Anastase. Histoire du Collège de l’Assomption, 1833-1933, Imprimerie Populaire, 1932, 819 p.

OLIVIER, Réjean. Chroniques Assomptionnistes, 1979-1983, Joliette, édition privée, 1990, 421 p.

Retour aux fiches

MRC DE L'ASSOMPTION

300-A, rue Dorval, L’Assomption (Québec)    J5W 3A1    Tél. : 450 589-2288    Téléc. : 450 589-9430